Covid-19 : visites suspendues à l’EHPAD de Poligny après l’apparition d'un nouveau cas

Le Centre Hospitalier du Pays de Reveremont a annoncé ce mardi 13 octobre que les visites étaient provisoirement suspendues à la suite de l’apparition d'un nouveau cas de Covid-19 chez les résidents. 
 

De nouveaux cas de Covid-19 chez les résidents.
De nouveaux cas de Covid-19 chez les résidents. © PHOTOPQR/L'ALSACE/MAXPPP
Alors que la préfecture du Jura a annoncé ce mardi de nouvelles mesures pour endiguer le rebond épidémique de Covid-19 dans le département, l’EHPAD de Poligny est à nouveau touché par le virus. "Suite à l’apparition de nouveaux cas de Covid+ parmi nos résidents, les visites sont provisoirement suspendues pendant 7 jours" a annoncé ce 13 octobre le Centre Hospitalier du Pays de Reveremont (CHIPR). 
Un cas unique de Covid-19 avait déjà été diagnostiqué le 1er octobre dernier. L’ensemble des tests réalisés par la suite auprès des résidents et du personnel s’étaient révélés négatifs mais le virus n'a pas disparu de l'établissement puisqu’"il s'agit cette fois d'nouveau d'un cas isolé" explique Sylvie Pélligand, adjointe à la direction du Centre Hospitalier, "L'un des deux résidents positifs est en voie de guérison mais le second a dû être hospitalisé" poursuit-elle.

Une nouvelle campagne massive de tests auprès des résidents et du personnel a donc débuté et devrait se poursuivre au cours des deux prochains jours. "Pour l'instant aucun nouveau test ne s'est révélé positif mais il reste encore beaucoup de résidents à tester" reconnaît Sylvie Pélligand, qui ajoute que les meures barrières ont été largement renforcées depuis un mois.

Des familles pas toujours compréhensives

Les visites des familles sont de nouveau suspendues pour une durée de sept jours. "Globalement les familles acceptent la situation mais une minorité a du mal à comprendre. Le personnel doit parfois faire face à des réactions agressives" regrette l'adjointe. 

La direction précise également faire tout son possible pour assurer la sécurité et le bien-être des résidents, alors que le Jura reste pour l’instant relativement épargné par le rebond épidémique de Covid-19.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société