Dole : "convergence des luttes " entre Gilets jaunes et syndicalistes

Une partie des "Gilets jaunes" du  Jura a rejoint ce mardi 5 février les syndicalistes lors de la manifestation dans les rues de Dole à l'appel de la CGT, Solidaires et de la FSU. 

Convergence des luttes entre "Gilets jaunes" syndicalistes à Dole le 5 février 2019
Convergence des luttes entre "Gilets jaunes" syndicalistes à Dole le 5 février 2019 © David Martin
"Unis pour le même combat !" : les "Gilets jaunes" de l'association des citoyens libres 39 ont, pour la première fois, signé un tract commun avec les syndicalistes de la CGT, de Solidaires et de la FSU. Ils appelaient à défiler ensemble dans les rues de Dole pour "exiger le droit de travailler et de vivre dignement". Cette manifestation et journée de grève est nationale. 

Des représentants du mouvement né en novembre, qui jusqu'à présent ont regardé les syndicats avec méfiance, ont symboliquement convergé vers le défilé de l'intersyndicale. Les "Gilets jaunes" sont partis de l'avenue de Lhar et les militants des organisations syndicales de la place de la Sous-préfecture. Les deux cortèges ont convergé en fin de matinée place Grévy. 

Cette journée nationale de grève et de défilés reprend une partie des revendications des "Gilets jaunes". Dans leur tract commun, les manifestants demandent : "des augmentation des salaires, des pensions de retraite et des minimas sociaux. La suppression de la TVA sur les produits de première nécessité, le rétablissement de l'ISF, l'accès à la sante et aux soins pour tous, une fiscalité équitable pour la population mais aussi pour les PME et PMI. Le développement des Services Publics de proximité et la consultation démocratique et régulière des populations".
 
Manifestation du 5 février 2019 à Dole
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social gilets jaunes société