• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Tourisme fluvial : une belle saison en perspective

Le canal du Rhône au Rhin permet de découvrir la ville de Dole / © Philippe Arbez FTV
Le canal du Rhône au Rhin permet de découvrir la ville de Dole / © Philippe Arbez FTV

Au moment du traditionnel chassé-croisé entre les juilletistes et aoûtiens, il est intéressant de regarder comment la saison touristique estivale s'est déroulée. Plus particulièrement du côté du tourisme fluvial, à Dole (Jura).

Par F.L.

Un canal, une rivière, de multiples possibilités !
A Dole, l'offre de tourisme fluvial est généreuse : location de bateaux sans permis, de bateaux à la semaine, promenades commentées, hébergement sur l'eau.

La cité d'Art et d'Histoire propose d'être découverte par le canal du Rhône au Rhin, soit en louant un bateau, soit en bénéficiant d'une visite commentée.
En franchissant l'écluse, la promenade peut s'étendre sur le Doubs.
Des hébergements sont possibles aussi sur l'eau, dans des péniches aménagées.

Effet canicule
Pour la location de bateaux, José Vincent confie que le début du mois de Juillet était plutôt timide, mais à partir du 14 juillet, les demandes ont augmenté et continuent de croître, au regard des premiers jours d'août.
L'espoir est d'obtenir une météo ensoleillée d'ici début septembre, pour envisager pour ce loueur une fin de saison confortable. "On peut espérer une activité globalement 10% supérieure à l'année dernière", affirme-t-il.

Cité historique
L'ancienne capitale de la Franche-Comté (jusqu'en 1676) a de nombreux atouts pour séduire les touristes de passage.
En effet, la capitale est prisée des touristes étrangers : belges, hollandais, allemands, anglais, tous apprécient de faire une halte à Dole.
Cette clientèle touristique de passage constitue déjà une belle fréquentation, depuis le début de l'été, l'effet canicule s'est fait légèrement ressentir, mais selon l'Office du Tourisme, le mois d'août est très bien engagé, et promet une belle fin de saison.

Le reportage de François Latour et Philippe Arbez
Tourisme fluvial : une belle saison en perspective



 

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus