Fan zones de la Coupe du monde 2018 : l’engagement financier des petites communes du Jura

Dimanche, la finale de la coupe du monde France-Croatie sera retransmise sur écran géant dans beaucoup de communes du Jura. Un choix de coeur, mais aussi un engagement financier pour les municipalités, en raison notamment des impératifs de sécurité.
 
A Champagnole des barrières de sécurité ont été installées pour accueillir la fan zone.
A Champagnole des barrières de sécurité ont été installées pour accueillir la fan zone. © France 3 Franche-Comté
Champagnole s'apprête à vivre la finale du mondial. C’est l’une des rares fan zones du Jura. Il faut dire que l’engagement pour la sécurité est lourd. La commune de 7000 habitants a prévu blocs anti-intrusion et barrières métalliques. Sur place, quatre policiers seront présents. Quatre gendarmes seront déployés en périphérie.
« C’est le principe de la fan zone, précise David Dussouillez, premier adjoint au maire de Champagnole chargé de la sécurité. Que cet espace soit fermé, qu’on ait des entrées sécurisées avec des fouilles de personnes, qu’on puisse accueillir avec la plus grande sérénité, je l’espère, la victoire de l’équipe de France. »

1500 personnes sont attendues dimanche à Champagnole.  Pour assurer leur accueil et leur sécurité, la municipalité a dépensé 7000 euros.



7000 €

« Il y a des moyens logistiques mais également des moyens humains, avec la préparation de la zone par les services techniques, la mise en place de camions, de barrières et des moyens de sécurité : plusieurs binômes de la police municipale et une société de sécurité privée seront présents sur place », explique Laurent Laithier, directeur général des services à la mairie de Champagnole.
 

Du côté de Sirod

Plus loin, la commune de Sirod compte 600 habitants et un club de football très actif. Les matches sont retransmis dans la salle des fêtes. Des bénévoles assureront la sécurité pour épauler la commune. La préfecture du Jura a mis en place une cellule d'appel d'urgence.
durée de la vidéo: 01 min 53
Fan zones de la Coupe du monde 2018 : l’engagement financier des petites communes du Jura

Monique Villemagne, première adjointe et présidente du club de football de Sirod raconte : « On m’a donné deux numéros de téléphone à joindre en cas de problème, si on a une suspicion, quoique ce soit, on appelle et les forces de l’ordre arrivent. A contrario, la cellule en place à la préfecture nous préviendrait s’il y avait un soucis sur les proches environs ou s’il fallait qu’on fasse attention. »
 

Appel d'urgence

Quel que soit l'endroit, les consignes du ministère de l'intérieur sont claires : les retransmissions doivent se dérouler dans des espaces délimités et sécurisés. Malgré les contrôles, les Jurassiens sont prêts pour la fête.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coupe du monde de football football sport