• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Crash du Mirage 2000 dans le Jura : les familles des pilotes se sont recueillies sur place

Le Mirage 2000-D transportait deux pilotes. Tous deux n'ont pas survécu au crash. / © MAXPPP / Valentin Collin
Le Mirage 2000-D transportait deux pilotes. Tous deux n'ont pas survécu au crash. / © MAXPPP / Valentin Collin

Six jours après le crash, les familles de deux pilotes se sont rendues ce 15 janvier à Mignovillard sur la zone où ont péri les deux pilotes. Côté enquête, la gendarmerie de l'air lance un appel à témoins. 

Par Sophie Courageot

Une visite loin de nos caméras pour préserver ces familles en deuil. Les familles des deux pilotes étaient attendues cet après-midi à Mignovillard. 

Dans le Haut-Jura, l'enquête continue pour comprendre pourquoi l'avion de chasse un Mirage 2000-D s'est écrasé le 9 janvier à Mignovillard . La gendarmerie de l'air chargée de l'enquête lance un appel à témoignages.

"Dans le cadre de l'enquête sur l'accident aérien militaire survenu le mercredi 9 janvier dernier vers 10h30, sur le territoire de la commune de Mignovillard, la Gendarmerie de l'Air recherche toute personne ayant pu être témoin de l'accident ou ayant des renseignements à fournir sur ce dernier."


Si vous disposez d'informations,vous pouvez prendre contact avec les enquêteurs de la section de recherches de la Gendarmerie de l'Air
La zone du crash est interdite à toute personne étrangère à l'armée. / © France 3 Franche-Comté : Lucie Thiery
La zone du crash est interdite à toute personne étrangère à l'armée. / © France 3 Franche-Comté : Lucie Thiery


Une cinquantaine de militaires encore sur la zone de crash


Sur place, une cinquantaine de militaires sont encore présents. Ce sont principalement des militaires de la base aérienne 116 de Luxeuil-les-Bains en Haute-Saône. Ils mènent des opérations de recherche et de sécurisation du site. Le ratissage pour tenter d'autres débris de l'appareil est terminé. Les militaires s'affairent à couper des arbres menaçant de tomber, dépolluer la zone de crash du kérosène dispersé par l'avion. Des gendarmes de la section d'identification criminelle sont toujours sur place installés à la mairie de Mignovillard.
 
Crash du Mirage 2000 dans le Jura : la dépollution du site a commencé
Six jours après le crash du Mirage 2000-D à Mignovillard, les militaires ont entamé la dépollution de la zone. Les familles des deux pilotes se sont recueillies sur place. Avec Colonel Stéphane Spet Commandant de la base aérienne 116 de Luxeuil Reportage L.Thiery, L.Brocard.

 
Une cinquantaine de militaires sont toujours présents sur la zone de crash du Mirage 2000 à Mignovillard. / © France 3 Franche-Comté : Lucie Thiery
Une cinquantaine de militaires sont toujours présents sur la zone de crash du Mirage 2000 à Mignovillard. / © France 3 Franche-Comté : Lucie Thiery


Concernant l'enquête, les militaires ont trouvé suffisament d'éléments pour analyser et comprendre les circonstances du crash. La boite noire de l'appareil a également été retrouvée vendredi soir a indiqué le procureur de Metz, Christian Mercuri. Elle est partie pour analyses. 

L'accident a fait deux morts, le capitaine Baptiste Chirié et le lieutenant Audrey Michelon tous deux membres de l'escadron 1/3 Navarre basé sur la base aérienne 133 de Nancy-Ochey. L'avion volait à basse altitude dans le cadre d'un entraînement, les conditions météo étaient mauvaises avec la neige.
 
L'Armée de l'Air a dévoilé les visages de ses deux pilotes disparus en service dans le crash du Mirage 2000 D. Baptiste Chirié et Audrey Michelon avaient une trentaine d'années. / © Armée de l'Air (page Facebook)
L'Armée de l'Air a dévoilé les visages de ses deux pilotes disparus en service dans le crash du Mirage 2000 D. Baptiste Chirié et Audrey Michelon avaient une trentaine d'années. / © Armée de l'Air (page Facebook)

A lire aussi

Sur le même sujet

Exposition "Mille milliards de fourmis" au Pavillon des Sciences de Montbéliard

Les + Lus

Les + Partagés