Percutée par une voiture, une femelle lynx est sauvée, mais perd ses deux petits

Il ne resterait qu'une centaine de lynx sur le massif du Jura. Une nouvelle collision routière a bien failli coûter la vie à une femelle gestante proche de la mise à bas. La mère a pu  être sauvée par le Centre de soins aux animaux sauvages Athenas près de Lons-Le-Saunier (Jura). 
La femelle lynx a été percutée par une voiture mardi 4 juin à Samognat dans l'Ain. Un témoin a apercu l'animal sur cette route qui relie Oyonnax à Thoirette et a donné l'alerte restant auprès de l'animal, explique le centre Athenas. L'homme est resté à veiller l'animal au bord de la route. 

Choquée, la femelle a pu être capturée par le centre Athenas en présence des agents de l'office national de la chasse et de la faune sauvage. "Elle était à terme, à quelques jours de la mise à bas qui a lieu dans cette période de fin mai début juin" explique Gilles Moyne du Centre Athenas. 

Soignée par le vétérinaire du centre Athenas, la femelle souffrait de traumatisme crânien, d'une fracture de  la mâchoire et de plusieurs plaies. La femelle a été prise en charge de façon à limiter tout risque d'hémorragie pour l'animal. 
 


Les deux petits lynx qu'elle portait en revanche n'ont pas survécu, victimes d'hémorragie liée au choc de l'accident. La femelle sera soignée et relachée si aucune séquelle ne subsiste de cet accident notamment au niveau des dents. La perte d'un croc pourrait ne pas lui permettre de survivre dans la nature. Une évaluation sera faite. 

Le centre Athenas rappelle que les collisions routières sont avec le braconnage la principale cause de mortalité de cette espèce menacée. C'est au moins le deuxième lynx retrouvé mort depuis le début de l'année dans le massif jurassien. 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
animaux sorties et loisirs