• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Les Rousses : deux jours de championnat de France de conducteurs d'engins de damage

Ils sont une centaine de concurrents venus défendre les couleurs de leur station. / © Lucie Thiery
Ils sont une centaine de concurrents venus défendre les couleurs de leur station. / © Lucie Thiery

Pour sa 23ème édition, ce challenge des dameurs se tient dans le Jura, aux Rousses. En provenance de tous les massifs du pays, une centaine de conducteurs s'affrontent aux commandes d'engins de près de 9 tonnes équipés de moteurs de plus de 400 CV.

Par Florence Cicolella

Le championnat de damage a lieu tous les 2 ans. Et c’est la première fois qu’il est organisé dans le Jura, plus précisément sur le front de neige du Balancier, aux Rousses. 54 équipes sont engagées sur le domaine alpin, 16 sur le domaine nordique. Parmi elles, pas moins de 4 équipes franc-comtoises. C'est d'ailleurs la station de Métabief qui est championne en titre !

En cette première journée se déroulaient 8 ateliers et 12 jeux de précision : tests de précision en conduite, exercices sur machines statiques, fil rouge, gymkhana, tests techniques et mécaniques, compétition de ski alpin ou de ski de fond... .Outre le défi que représente les épreuves de maniabilité, c’est l’occasion pour les conducteurs de dameurs de la France entière d’échanger sur leurs pratiques. 

Le championnat est organisé par un fabricant de dameuse allemand, Kässbohrer E.S.E., dont le siège en France est à Albertville. Ce fabricant détient les 2/3 du marché de machines de damage en France, en produisant notamment la gamme des PistenBully qui donne son nom au challenge. Demain, les conducteurs seront sensibilisés à l’éco-conduite. Une thématique plus que jamais d'actualité avec le réchauffement climatique, dont souffrent aussi les stations de ski. 
 
Championnat de France de damage aux Rousses
D'ordinaire discrets et nocturnes, les conducteurs d’engins de damage dévoilent tous leurs talents pendant deux jours d'épreuves de maniabilité dans la station de ski jurassienne. Reportage de Lucie Thiery, Jean-Louis Saintain et Jean-pascal Maujard Avec Loïc Jacquin, Mécanicien et conducteur de dameuse à Métabief - Pierre Cretin, Conducteur de dameuse aux Rousses - Thierry Faure, Président du jury - Antoine Brunhes, Responsable de l'activité snowsat pour Kässbohrer

 

Sur le même sujet

Canicule : la récolte du cassis en péril après les fortes chaleurs

Les + Lus