Vaccination des plus de 75 ans : "On va pouvoir répondre à la demande" selon le Conseil de l'ordre des médecins du Jura

Ce lundi 18 janvier 2021 commence la vaccination Covid-19 des personnes âgées de plus de 75 ans. Dans le Jura, Jean-François Louvrier, président du Conseil national de l'ordre des médecins du Jura se montre serein, malgré la menace de pénurie de vaccins.

La vaccination pour les plus de 75 ans commence le 18 janvier 2021
La vaccination pour les plus de 75 ans commence le 18 janvier 2021 © Klaus-Dietmar Gabbert / MaxPPP

Après les Ehpad puis les professionnels de santé, c'est au tour des personnes âgées de plus de 75 ans de se faire vacciner. "Tout est déjà organisé", martèle Jean-François Louvrier, président du Conseil de l'ordre des médecins du Jura.

Même l'annonce du laboratoire Pfizer de retards de livraisons de doses ne l'effraie pas. "On va pouvoir répondre à la demande", insiste-t-il, soulignant que "théoriquement, les autres vaccins devraient arriver au fil de l'eau : AstraZeneca et Moderna notamment".

 

 

"Tension au démarrage"

L'ancien médecin concède toutefois qu'une "tension au démarrage" est possible. Le gouvernement "a raccourci le délai entre les vagues à vacciner. La première était les EHPAD, la deuxième les professionnels de santé. Les plus de 75 ans étaient prévus au départ le 15 février. Donc cette tension est due au raccourcissement des délais" entre les phases de vaccination.

En effet, après des débuts lents en comparaison aux autres pays, la France a changé son fusil d'épaule et a décidé d'accélérer le processus de vaccination.

 

 

4 000 patients à vacciner dans le Jura dans les semaines qui viennent

 

À peine les rendez-vous mis à la réservation, sur sante.fr ou sur Doctolib, qu'ils ont été pris d'assaut. La Haute-Saône a indiqué que les quatre semaines à venir étaient complètes.

Dans le Jura, la situation est identique. "On va pouvoir vacciner 4.000 patients dans les semaines à venir", conclut Jean-François Louvrier.

 

Consultez la carte des centres de vaccination :

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société vaccins