VIDEO. Biathlon : En argent, le Jurassien Quentin Fillon Maillet sacré vice-champion du monde de sprint

Le podium du sprint aux mondiaux d'Antholz : Quentin Fillon Maillet (2e) - Alexander Legino (1e) - Martin Fourcade (3e) / © Hendrik Schmidt - maxPPP
Le podium du sprint aux mondiaux d'Antholz : Quentin Fillon Maillet (2e) - Alexander Legino (1e) - Martin Fourcade (3e) / © Hendrik Schmidt - maxPPP

Ce samedi 15 février 2020, place au 10 km sprint aux mondiaux de biathlon à Antholz Anterselva en Italie. Le biathlète du Haut-Jura a réalisé une course énorme sur les skis mais le Russe Alexander Loginov remporte le titre. 

Par Sophie Courageot

La course parfaitement gérée, malgré un tour de pénalité après une faute au tir couché pour le Jurassien. Mais Quentin Fillon Maillet réalise un sans faute sur le tir debout et un temps de ski du diable. Le Jurassien a repris 17 secondes dans le dernier tour, sur le Norvégien Johannes Boe parti très vite dans ce format sprint. Quentin Fillon Maillet boucle ce sprint en 22'54"06"'. Mais dans les biathlètes qui s'élancent après lui, le Russe Alexander Loginov va realiser une meilleure course. Et ramène l'or à la maison.

 
 


"La médaille d'or, c'est le gros objectif de la saison" expliquait avant l'échéance le biathlète de Saint-Laurent en Grandvaux dans le Jura qui avouait forcément sa déception dans la zone mixte. "Loginov est passé devant pour pas grand  chose. Je suis tellement déçu de rater la médaille pour pas grand chose, sur une erreur au tir couché" expliquait le Jurassien à l'arrivée. 
 


Martin Fourcade a réalisé un sans faute au tir. Il empoche le bronze sur ce format sprint, c'est sa 26e médaille sur des mondiaux. "Aujourd'hui, je venais chercher une médaille.J'ai tellement souffert l'hiver dernier qu'elle a le goût de l'or" a confié le Français à l'arrivée. 

La médaille d'or de Loginov fera forcément parler parmi les connaisseurs du biathlon. Le biathlète russe ne s'est pas arrêté en zone mixte pour parler à la presse à l'issue de sa victoire. Le Russe avait été contrôlé positif  à l'EPO, un produit dopant. Il a été suspendu durant deux ans de 2014 à 2016 par l'IBU avant de revenir à la compétition. 
 

3 Français dans les 6 premiers sur ce sprint

Emilien Jacquelin, prend la 6e place du sprint. 
 


Les mondiaux d'Anterselva en Italie se déroulent du 12 au 23 février dans les neiges italiennes. Place à l'épreuve de poursuite dimanche 16 février. 
 

Sur le même sujet

Les + Lus