Jura : discorde autour d'une aire de passage pour les gens du voyage

C'est ici que devraient être accueillis les gens du voyage... mais les travaux ont été arrêtés / © Hugues Perret
C'est ici que devraient être accueillis les gens du voyage... mais les travaux ont été arrêtés / © Hugues Perret

L'intercommunalité de Lons-le-Saunier doit se doter d'une aire de grand passage pour accueillir les gens du voyage, conformément à ce que prévoit la loi du 5 juillet 2000. Elle a choisi un terrain qui lui appartient en bordure de la forêt de Ruffey-sur-Seille. 

Par Fabienne Le Moing

Le schéma départemental d’accueil des gens du voyage prévoit l’ouverture de deux aires pour les grandes migrations dans le Jura, l’une au nord, l’autre au sud. La région doloise en compte déjà une. Pour le secteur sud, la région de Lons a été retenue. Mais l’emplacement auquel pense Jacques Pélissard, président d’Ecla (Espace communautaire Lons agglomération), maître d’ouvrage du projet, ne fait pas l’unanimité. Il s’agit d’un terrain de 6,45 hectares, appartenant à la municipalité de Lons-le-Saunier (en domaine privé) et situé sur le territoire de la commune de Ruffey-sur-Seille. 

La municipalité du village de Ruffey s'oppose au chantier. Elle a fait arrêter les travaux de terrassement qui ont débuté fin août.

Ruffey : un projet d'aire de grand passage
L'intercommunalité de Lons-le-Saunier doit se doter d'une aire de grand passage pour accueillir les gens du voyage. Un reportage de Claire Schaffner et Hugues Perret. Avec Evelyne Petit : maire de Ruffey-sur-Seille et Michel Bonin Premier adjoint au maire.

 

Sur le même sujet

Episode 4

Les + Lus