• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Jura : une fête pour aider Léo, 6 ans, victime de 4 AVC

L'association Léo contre les AVC sensibilise contre les accidents vasculaires cérébraux infantiles et lève des fonds pour accompagner le petit Léo. / © France 3 FC
L'association Léo contre les AVC sensibilise contre les accidents vasculaires cérébraux infantiles et lève des fonds pour accompagner le petit Léo. / © France 3 FC

Une fête était organisée dimanche à Malange, dans le Jura pour soutenir Léo. Ce petit garçon de 6 ans  a été victime de plusieurs AVC, des accidents vasculaires cérébraux. Un vaste mouvement de solidarité est né pour l'aider dans sa rééducation.
 

Par P.S.

Magiciens, musiciens, artistes, tous sont là pour aider à financer l'association fondée par la maman de Léo : « On a perdu leur papa d’un AVC il avait 43 ans. Il y a des enfants qui décédent aussi de ça, à l’âge de 5 ans, 7 ans… Je voudrais que les gens sachent que ça existe et faire connaître notre association, pour permettre de faire avancer Léo, de le faire progresser ».
Jura : une fête pour aider Léo, 6 ans, victime de 4 AVC
Intervenants : Raoul Advocat, Florence Petit Reportage : Magalli Cuinet, mère de Léo // Bruno Boulard

Certains viennent de très loin, comme Bruno Boulard.  Lui aussi à une histoire d'AVC à raconter, celle de son frère : "trois semaines de coma, tout le côté gauche paralysé en se réveillant, le médecin lui a dit « vous finirez dans un fauteuil roulant. Il a répondu « à 50 ans c’est hors de question ». Il s’est battu, il a fait de la rééducation, il a commencé à marcher avec sa canne à trois pieds, puis il a commencé à faire du vélo chez le kiné. Ca m’a donné l’idée, pour le soutenir, de faire un défi à vélo ».

Son défi : 3600 kilomètres à vélo à travers l'Espagne et la France. Sans assistance. Bruno, au nom de son frère, Magali au nom de son fils, tous le disent :  l'AVC peut  aussi être une leçon de vie.

Chaque année en France 130 000 personnes sont victimes d'un AVC, dont un millier d'enfants.


 

Sur le même sujet

Dijon : les gilets verts, des médiateurs au service des usagers

Les + Lus