Dakar 2020 : le Vésulien Stéphane Peterhansel distancé après la troisième étape

Le pilote de Vesoul (Haute-Saône), Stéphane Peterhansel, a connu une nouvelle journée difficile, ce mardi 7 janvier, à l'occasion de la troisième étape du Dakar 2020. Il accuse désormais un retard de 19 minutes au classement général.
Le Vésulien Stéphane Peterhansel a terminé à la 7e place de la troisième étape du Dakar 2020 et est déjà bien distancé au classement général.
Le Vésulien Stéphane Peterhansel a terminé à la 7e place de la troisième étape du Dakar 2020 et est déjà bien distancé au classement général. © FRANCK FIFE / AFP
La journée de ce mardi 7 janvier n'a pas été simple pour Stéphane Peterhansel. Le pilote auto vésulien a perdu de nombreuses minutes au classement général de ce Dakar 2020 à l'issue de la troisième étape longue de 489 kilomètres autour de Neom, dans le nord-ouest de l'Arabie Saoudite.

Stéphane Peterhansel, dans le coup pour la victoire jusqu'au kilomètre 300 a perdu beaucoup de temps dans la dernière partie en raison d'un GPS mal connecté. "On s'est perdus 3-4 fois dans les derniers 100 kilomètres", a expliqué le Français, visiblement dépité à son retour au bivouac. Il termine à la 7e place, à 10 minutes 26 secondes du vainqueur du jour, Carlos Sainz (3h48). Le Français doit donc se contenter d'une cinquième place au classement général. Son retard est donc porté à 19 minutes derrière le duo Sainz-Cruz.

Il s'agit là d'un nouveau coup dur pour le pilote de Vesoul, qui avait déjà connu des premières étapes difficiles, notamment marquées par des difficultés de communication avec son co-pilote.

Un Franc-Comtois abandonne

Le Sheikh Khalid Al Qassimi et son copilote originaire de Lons-le-Saunier Xavier Panseri ont été contraints à l’abandon ce mardi 7 janvier. Le duo a connu un impressionnant accident au kilomètre 298. Leur voiture aurait effectué plusieurs tonneaux. Aucun des deux hommes n'est blessé.
 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dakar sport rallye auto-moto