Dessiner la ville de demain : pourquoi Yann Arthus-Bertrand a choisi Lons-le-Saunier comme laboratoire de sa prochaine émission

Le réalisateur français Yann Arthus-Bertrand travaille depuis plusieurs mois sur un projet d’émission pour France Télévisions. Lons-Le-Saunier ville du Jura a été choisie pour être “la ville du changement”.

Filmer, suivre les habitants sur plusieurs mois. Si France Télévisions valide le projet, l’équipe de Yann Arthus-Bertrand devrait tourner à Lons-le-Saunier en 2024 et 2025. Le photographe de 77 ans, auteur de “la Terre vue du ciel” est engagé depuis des années dans la défense de la planète. Il estime avoir trouvé en Lons-le-Saunier la ville qui correspondait à son projet. Une ville moyenne, aux portes de la campagne, une ville déjà engagée dans des démarches écologiques. “Lons est une ville déjà très en avance sur beaucoup de choses, le bio à la cantine, les hôpitaux, les ehpad. C’est une ville qui est déjà sensibilisée” explique le réalisateur au micro de notre journaliste Patricia Chalumeau.

L'émission consisterait à prendre une ville et essayer de A à Z de changer les comportements, la pollution, les déplacements, en travaillant bien sûr, avec les habitants, les entreprises, les associations et la municipalité.

"C’est plus facile de changer une ville" 

Yann Arthus- Bertrand qui avait suivi les 150 Français membre de la convention citoyenne pour le climat, estime que l’humain est au cœur du changement. 

Les villes ont un pouvoir énorme pour faire changer les choses, bien plus qu'à la tête de l'État. C’est plus facile de changer une ville sur la mobilité, sur l’accès aux réfugiés, sur le bio, le plastique… Ce n’est pas nous qui allons faire, ce sont les gens de la ville et nous allons filmer ce qui marche, ce qui ne marche pas. Ce qui nous intéresse, c’est aussi de comprendre ou sont les points de blocage.“

Yann Arthus-Bertrand


Sur ce projet d’émission en quatre épisodes qui pourrait être diffusé sur France 5, Yann Arthus-Bertrand travaille avec Florent Gillard, qui a été directeur artistique du film Human réalisé en 2015. Un documentaire qui regroupait un ensemble de témoignages de personnes réparties sur l'ensemble de la planète Terre. 

L’équipe a pris contact depuis plus d’un an avec l’équipe municipale de Lons-le-Saunier. “Ici, il y avait l’envie de participer au projet”. 

Pour le maire, ce focus sur une ville de province serait un sacré coup de projecteur. “Quand on voit le changement climatique, on n’a pas d’autres choix que de trouver des solutions, de faire réfléchir tout le monde ensemble, que chacun fasse des propositions” estime Jean-Yves Ravier élu en 2020 sous l’étiquette (PC-PS-EELV).

La ville de Lons a déjà activé des leviers, en favorisant le compostage, le recyclage des déchets, la production de photovoltaïques, la récupération d’eau de pluie, ou plus récemment la circulation en ville à 30 km/h.  

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité