• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Urgences : la direction de l'hôpital de Lons-le-Saunier annonce qu'elle fermera bien la 2e ligne de SMUR

La direction de l'hôpital promet en revanche la création de six lits supplémentaires aux urgences. / © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP
La direction de l'hôpital promet en revanche la création de six lits supplémentaires aux urgences. / © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

Sans surprise, les urgentistes ont appris que la deuxième ligne de SMUR sera bien supprimée, après sept mois de grève. 

Par Adrien Gavazzi

Il n'y aura donc plus deux, mais une seule ligne SMUR à l'hôpital de Lons-le-Saunier. La direction l'a annoncé ce jeudi 20 juin aux salariés, en promettant par ailleurs des compensations, après sept mois de grève et de manifestations récurrentes du personnel. 

Ainsi, selon la direction, six lits supplémentaires seront créés dans l'hôpital jurassien. Ils seront répartis entre le service des urgences et celui de la réanimation. Par ailleurs, de nouvelles infirmières seront recrutées.

Enfin, des conventions sont à l'étude avec les pompiers d'une part et des ambulanciers privés d'autre part afin d'assurer le transport des malades.

Une grève qui dure, qui dure


Si tout le monde en France parle de la crise des urgentistes depuis quelques semaines, le mouvement dure en fait depuis sept mois à Lons-le-Saunier, où la décision de supprimer l'une des deux lignes SMUR avait mis le feu aux poudres. 

Le chef du service des urgences de Lons-le-Saunier avait même tenté un coup d'éclat en rejoignant Paris à vélo pour alerter la ministre de la Santé Agnès Buzyn sur la fermeture de cette deuxième ligne Smur.
 

Depuis, la situation a empiré selon le personnel des urgences, qui dénonce un burn-out général, faisant écho au mouvement des personnels de soins partout en France.

Fin mai, le préfet du Jura avait même ordonné que soient réquisitionnés de force les professionnels de santé, afin de garantir un service minimum d'accès aux soins. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Bourgogne : de nombreuses animations vous attendent pour le Mois des Climats !

Les + Lus