VIDÉO. Une harde de sangliers déboule dans un champ juste devant elle, elle filme ce spectacle étonnant dans le Jura

La vidéo fait le buzz sur les réseaux sociaux. Une habitante a filmé une vingtaine de laies, de jeunes sangliers et de marcassins qui envahissent un champ à Trenal, près de Lons-le-Saunier (Jura). Des images qui font réagir les internautes.

L'image est impressionnante. Filmée par une habitante, la vidéo montre une vingtaine de sangliers et de marcassins envahir un champ à Trenal, près de Lons-le-Saunier (Jura). Elle a été postée sur le groupe Facebook "Tu es Jurassien si..." qui compte plus de 49 000 membres, ce mercredi 20 septembre 2023. Une vidéo qui suscite de nombreuses réactions et commentaires.

"Un sacré spectacle"

Selon son auteure, contactée par France 3 Franche-Comté, la scène s'est déroulée à 20h ce mercredi 20 septembre. "Un sacré spectacle", confie cette habitante du village. "Des voitures étaient garées au bord de la route et les gens les regardaient. Je me suis aussi arrêtée. La troupe était à 10 mètres seulement devant moi. Je suis restée immobile. Les femelles fouillaient le sol avec leur groin et il y avait beaucoup de juvéniles. Je fais du cheval et je croise souvent des sangliers dans les bois ou les champs mais je n'en avais jamais vu autant."  Pas de quoi effrayer néanmoins cette amoureuse de la nature.

Les sangliers étaient tranquillement dans leur cantine en train de manger. C'est nous qui sommes sur leur territoire. Il faut les respecter et ne pas les déranger.

Auteure de la vidéo.

C'est loin d'être la première fois que des sangliers font le buzz sur les réseaux sociaux dans le Jura. En février 2022, une vidéo montrant des policiers à la poursuite d'un sanglier dans la ville de Saint-Claude avait déjà fait sensation.

Les animaux, autrefois très sauvages et très difficiles à voir, sont de moins en moins farouches. Ils ne redoutent plus la présence de l'homme, et pour trouver leur nourriture, n'hésitent plus à approcher les habitations au plus près.

20 fois plus nombreux

Selon Raphaël Mathevet, écologue et géographe au CNRS à Montpellier et co-auteur du livre "Sangliers, géographies d’un animal politique", paru en octobre 2022 chez Actes Sud, les sangliers seraient 20 fois plus nombreux sur le territoire qu'il y a 50 ans. Si l'on se réfère au tableau de chasse, on compterait un peu plus de 800 000 individus abattus en France chaque année contre 35 000 environ au début des années 1970.

"Les dégâts agricoles totalisent 35 millions d’euros par an, estime le chercheur. Les cultures les plus touchées sont les champs de maïs ou de céréales. Les sangliers posent aussi problème aux éleveurs, car ils retournent la terre des prairies où pâturent les bovins. Sans oublier les jardins saccagés en milieu périurbain... Il faut ajouter à cela près de 30 000 collisions routières."

Mais Raphaël Mathevet rappelle aussi que c'est l'homme qui crée les conditions de cette surpopulation par le développement du réseau routier et de "l'omniprésence des infrastructures humaines."

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité