“Magnifique, d’un bleu azur !”, ce lac du Jura a tourné la page du camping de masse

700 emplacements de camping ont disparu du paysage depuis l’été 2023 autour du lac de Chalain (Jura). Pour préserver l’équilibre naturel du lac, le département du Jura a fait le choix de fermer son camping. Deux ans après ce choix, le calme, la verdure et l’eau turquoise font le bonheur des vacanciers.

Actée subitement à l'automne 2022, la fermeture du camping de 700 emplacements avait provoqué une onde de choc parmi les habitués et les commerçants du secteur. Dans ce camping du Domaine de Chalain, on venait d’Europe entière, des Pays-Bas, Angleterre ou Belgique pour s’enivrer des paysages du Jura, lacs et cascades.


Deux ans après l'annonce de fermeture, le domaine de Chalain offre un tout autre visage. Il n'y a plus que 33 chalets familiaux proposés à la location. Il n’y a plus ici de camping, de caravanes, de tentes et d’animations. Ces vacanciers tout fraîchement arrivés de Belgique apprécient. “Ici, on est super bien avec un lac magnifique d’un bleu azur. Les chalets sont top, on est au calme. On a de l’espace, pas beaucoup de monde. Les enfants peuvent jouer tranquilles” explique ce juillettiste au micro nos journalistes Norbert Evangelista et Hugues Perret.


Pour le deuxième été consécutif, le niveau du lac reste donc à sa cote naturelle. Autrefois, elle était abaissée à la belle saison pour dégager des espaces de plages. La fréquentation était l’une des causes d’une eutrophisation du lac, après des problématiques d'assainissement des eaux, des effluents agricoles et les conséquences du réchauffement climatique. 


Se baigner dans le lac de Chalain au niveau de l’ancien Domaine reste toujours possible. Les visiteurs à la journée doivent s’acquitter de frais de parking tout au long de l'été du 1ᵉʳ juillet au 1ᵉʳ septembre (6 euros). Le site est évacué tous les soirs à 22 heures.


“Le site est disponible à un plus grand nombre de gens qu’avant. Avant, il y avait des gens qui ne venaient pas ici, car il y avait énormément de touristes sur le site. Avec la baisse du nombre d’hébergements, on a libéré de la place pour les visiteurs à la journée, qu’ils soient des touristes de passage ou des Jurassiens” estime Florian d’Houtaud, Directeur de la régie départementale de Chalain.

Deux plages paradisiaques

Les pluies du printemps ont rendu le lac vert turquoise. La verdure est à son apogée. Pour les vacanciers qui prendront la direction cet été du Domaine de Chalain, deux plages sont accessibles une fois arrivés sur place. La plage sud est surveillée. Le banc de sable a disparu. La plage nord, permet, elle, de profiter des joies de la baignade avec un bord de rive en herbe et ombragé.

La nouvelle configuration du lac de Chalain, plus haut désormais, va contraindre la petite commune de Doucier a effectuer des travaux d’aménagements. Il va falloir retravailler un talus pour avoir une pente douce menant à l’eau. Il faudra aussi revoir l’emplacement du poste de secours. 300.000 euros de travaux qui pourraient débuter à la fin de la saison estivale 2024. Quant à l'avenir à plus long terme du site, le conseil départemental n'a pas encore dévoilé son projet global. 

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité