Plasne (39) : la femme qui a assassiné un handicapé a été remise en liberté

En juillet 2011, un handicapé qui était hébergé chez une gardienne agréée était tuée. La meurtrière présumée vient d'être remise en liberté après deux années de détention préventive. La famille de la victime ne comprend pas ...


Plasne : la victime avait 57 ans
Plasne : la victime avait 57 ans
Les faits se sont déroulés il y a deux ans. Un homme de 57 ans était hébergé chez une gardienne. Il souffrait de déficience après un accident cardio-vasculaire qui l'avait laissé lourdement handicapé. Son corps avait été retrouvé enfoui dans la cave de la maison. Peu après, sa gardienne avouait l'avoir tué. Elle était alors inculpée d'assassinat (c'est à dire meurtre avec préméditation) sur personne vulnérable. La meurtrière présumée  risque la réclusion criminelle à perpétuité. Après deux années de détention préventive, elle a été libérée de prison en juin dernier.
La famille de la victime ne comprend pas la décision de la justice. La soeur de la victime dit son désarroi et sa colère.
durée de la vidéo: 01 min 59
Plasne : une femme assassin remise en liberté


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice