Plusieurs pompiers gravement blessés après un accident dans le Jura, alors qu'ils se rendaient sur un incendie

Publié le Mis à jour le

Un grave accident de la route s'est produit mardi 24 janvier au soir dans une petite commune du Jura, à Saint-Julien-Val-Suran. Plusieurs pompiers ont été blessés, alors qu'ils se rendaient sur les lieux d'un incendie.

Les sapeurs-pompiers du Jura ont été appelés mardi soir, aux alentours de 20h34, pour venir secourir leurs collègues de la caserne de Saint-Julien-Val-Suran, impliqués dans un accident de la circulation alors qu'ils se rendaient sur un incendie à Gigny.

Le grave accident de la route s'est produit sur la RD 117 sur la commune de Val-Suran, à l'est de Saint-Amour, dans le sud Jura. Le véhicule de secours, un camion citerne rural moyen, a fait plusieurs tonneaux en sortant de la route. Il a été retrouvé couché sur le bord de la route. Ce type de camion transporte de nombreux équipements.

Six pompiers à bord du véhicule camion-citerne ont été transportés par les secours. Cinq étaient alors en urgence absolue et un en urgence relative.

Selon le service de communication du SDIS 39, si l'accident aurait pu être dramatique, les pronostics vitaux des sapeurs-pompiers ne sont pas engagés. Ils devraient pouvoir sortir des centres hospitaliers où ils ont été transportés, à Lons-le-Saunier et Bourg-en-Bresse, dans les prochains jours. 

Une cellule de soutien psychologique a été mise en place, pour les collègues ainsi que la famille des victimes. Dès leur sortie de l'hôpital, ils bénéficieront eux-aussi de ce suivi. Le SDIS 39 les accompagnera également dans toutes les démarches qui suivront. Mardi soir, la chaîne de commandement s'était rapidement rendue sur place, puis dans leur caserne, pour soutenir les collègues des sapeurs-pompiers et mettre en place un plan de continuité de l'activité.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité