Coronavirus Covid-19 : Saint-Claude décrète le couvre-feu

Saint-Claude instaure dès ce soir 21h un couvre-feu © H.Perret
Saint-Claude instaure dès ce soir 21h un couvre-feu © H.Perret

En France, plusieurs communes ont décidé de durcir les régles en matière de confinement. C'est le cas de Saint-Claude dont le maire a pris un arrêté de couvre-feu. Il entre en vigueur ce soir à 21h.

Par Isabelle Mounier

Après Nice, Cholet, Colombes, Istres, Arras ou encore Mulhouse, c'est au tour du maire de Saint-Claude d'avoir recours à un arrêté de couvre-feu pour sa commune. Jean-Claude Millet ne le fait pas de gaité de coeur mais c'est l'irresponsabilité d'un petit nombre qui l'a conduit à cette décision radicale.


"Je m'en serai bien passé" 


"L'immense majorité des habitants de Saint-Claude respectent les consignes. Malheureusement, j'ai constaté qu'une infime partie de la population bravait les interdits. On ne peut pas accepter de mettre la vie des autres en péril. Je préfère devancer que courir derrière des mesures ... il ne faut pas tergiverser."

A partir de ce soir 21h et chaque soir désormais jusqu'au lendemain 5h, il sera donc interdit à tout Sanclaudien de se déplacer et de circuler sur le territoire de la commune sauf exceptions prévues dans l'arrêté et qui concerne essentiellement les services de sécurité et les personnes qui travaillent de nuit. 


Une décision prise en concertation 


Le maire de Saint-Claude n'a pas pris seul cette décision. Il s'est longuement entretenu avec les différents services de la commune. Il a été également échangé avec ses homologues de Mulhouse et d'Aras pour "voir si on était dans l'esprit de ce qui se fait ailleurs".
La demande a ensuite été transmise à la préfecture comme le prévoit la loi son contrôle."Je l'ai fait pour mettre fin à certains comprtements non conformes et calmer le jeu on l'espère"

 

Identifier les personnes vulnérables 


Ce mardi matin, Jean-Claude Millet a également réunit tous ses chefs de service afin de lister sur la commune les personnes âgées ou vulnérables. Chacune d'entre elles va être appelée et si besoin "ce sera à nous de les prendre en charge, de leur livrer les repas à domicile".
Une liste sera établie d'ici 48 heures et "on les appellera tous les deux jours pour prendre de leurs nouvelles". 





 

Couvre-feu municipal: ce que dit la loi

Selon l’article L.2212-2 5° du code général des collectivités territoriales, la police municipale comprend notamment « le soin de prévenir, par des précautions convenables, et de faire cesser, par la distribution des secours nécessaires(…) les fléaux calamiteux (…) tels que les maladies épidémiques ou contagieuses (…), de pourvoir d’urgence à toutes les mesures d’assistance et de secours.
Le maire peut donc justifier son intervention alors même que l’état sanitaire d’urgence, rendu possible par la loi Covid19 parue au Journal officiel le 24 mars, ne prévoit pas de compétence spécifique du maire.
 

Sur le même sujet

Les + Lus