Soir de boxe à Lons le Saunier

Le Ring Athéltique de Lons le Sauneir organsiait hier son traiditonnel gala de boxe. Un rendez-vous incontournable pour le plus gros club de la région comme pour les amateurs de la discipline. Ils étaient  environ 800 dans les tribunes. 

JM Baverel
JM Baverel
Les galas de boxe se font de plus en plus rares, mais contre vents et marées, le Ring Athétique de Lons de Saunier, le plus important club de boxe de la région avec ses 320 licenciés, organise le sien depuis des décennies. Hier soir, le club avait même invité Fabrice Tiozzo, ancien champion du monde mi-lourds, à la soirée.
Hier soir, 13 combats étaient au programme, des combats amateurs non officiels, des officiels et un combat professionnel. A chaque fois, le club jurassien aligne l'un de ses meilleurs éléments. En face, des jeunes venus de Bois, d'Amont, Pontarlier, Châlon-sur-Saône, Romorantin, Saint-Etienne, Vaulx en Velin ou Besançon.
Sur les 13 combats, le le club lédonien en remporte 7 dont le seul à l'affiche hier soir chez les pros. Bill Winterstein s'est imposé  par KO dès le 1er round entre le face au hongrois Dominik Zubko. 

La Franche-Comte compte 18 clubs et 1200 licenciés. Et parmi eux, de plus en plus de filles. La boxe se féminise et la médaille d'or d'Estelle Mossely l'été dernier aux JO de Rio y est sûrement pour quelque chose. Et aux prochains jeux olympiques de 2020 à Tokyo, il est prévu que les filles soient présentes dans un plus grand nombre de catégories. 

durée de la vidéo: 02 min 12
Gala de boxe à Lons le Saunier

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
boxe sport