Cet article date de plus de 8 ans

Tavaux : débrayage à l'usine Solvay

Les salariés de l'usine chimique Solvay de Tavaux redoutent le rapprochement avec un groupe Suisse
Un débrayage a eu lieu, ce matin,  sur le site de l'usine Solvay à Tavaux. Selon les premières informations, cette grève éclair serait liée à la venue du directeur du groupe dans l'établissement jurassien.  Les salariés veulent faire part de leurs inquiétudes suite au rapprochement annoncé avec le groupe suisse Inéos, spécialisé dans la production de PVC.
La production n'a pas été interrompu par ce mouvement. Les salariés ont été reçu par le directeur général à 15h. Pour la direction, ce rapprochement avec Inéos doit permettre: Solvay de pérenniser l'activité PVC. 

L'usine Solvay de Tavaux est l'une des plus grandes usines chimiques de France. Elle est installée dans le Jura depuis les années 30. Près de 1400 salariés y travaillent pour la production de chlore, de soude caustique ou d'hydrogène.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social