Les enfants découvrent la culture autrement à l'abbaye de Cluny et au château de Bussy-Rabutin ce week-end

Ces samedi 23 et dimanche 24 octobre, les jeunes sont invités à découvrir les patrimoines du territoire à travers l'opération "Monument jeu d'enfant". Des journées portes ouvertes qui prévoient des ateliers thématiques. En Bourgogne, l'abbaye de Cluny et le château de Bussy-Rabutin sont concernés.

Une porte d’entrée vers la culture et l’histoire. Ce samedi 23 et dimanche 24 octobre, 52 édifices du Centre des Monuments Nationaux (CMN) accueillent les enfants et leurs familles pour des ateliers pédagogiques ayant pour but de leur donner le goût des belles œuvres, des bons mots et des pierres anciennes. En Bourgogne-Franche-Comté, deux lieux sont concernés par le dispositif : l’abbaye de Cluny (Saône-et-Loire) et le château de Bussy-Rabutin (Côte-d'Or).

L’opération "Monument jeu d’enfant" est organisée depuis 20 ans par le CMN durant les premiers jours des vacances de la Toussaint. "C’est un week-end durant lequel on propose des activités originales pour faire découvrir aux enfants le monument autrement", décrit Léa Robin, chargée d’actions culturelles à l’abbaye de Cluny.

Chaque monument choisit un thème

Chaque monument qui ouvre ses portes choisit une thématique précise et organise des ateliers pédagogiques destinés au public les plus jeunes. "Le but, c’est de proposer quelque chose de ludique. À travers un thème qui peut toucher les plus jeunes, on veut les faire entrer dans l’histoire du monument, les faire revenir. Ce sont des petits moments qui permettent une première approche", confie Léa Robin.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Abbaye de Cluny (@abbayedecluny_officiel)

Du côté de Cluny, le thème de cette année est la céramique avec deux sessions d’initiation de 2h30 chaque jour. Le château de Bussy-Rabutin a lui choisi la notion du verbe. Avec une consigne claire : "Joue-là comme Bussy !"

Une référence directe au comte Roger de Bussy-Rabutin, personnage haut en couleur du 17ème siècle, courtisan et écrivain reconnu pour ses traits d’esprit et son humour. "On propose des activités où on fait parler les adolescents. On organise des ateliers de slam. On fait également parler les tableaux du château. Les enfants pourront aussi créer leur tableau et y mettre un texte qui représente un trait de leur personnalité", liste François-Xavier Verger, administrateur du monument.

Le principe, c’est l’interactivité, de donner l’occasion aux jeunes de se confronter aux œuvres d’art et de découvrir un contenu culturel.

François-Xavier Verger, administrateur du château de Bussy-Rabutin

Au cours d’une année normale, l’abbaye de Cluny et le château de Bussy-Rabutin accueillent respectivement 130 000 et 35 000 visiteurs. Mais ces journées exceptionnelles sont l’occasion d’attirer un autre public. "C’est un beau défi. Notre mission, c’est de proposer le patrimoine et la culture à tous. Notre public pour lequel on fait le plus d’effort, c’est les jeunes. Il faut qu’ils s’approprient ce patrimoine si riche que l’on conserve pour eux et les générations à venir", souligne François-Xavier Verger.

"Le dispositif est une manière de faire revenir les personnes localement. Les visites fonctionnent bien mais ces opérations fédèrent le public local en lui proposant autre chose. Il s’approprie le lieu, c’est un rendez-vous local", ajoute Léa Robin.

Au total, une petite dizaine de personnes sont mobilisées sur chaque site bourguignon pour le week-end "Monument jeu d’enfant". "C’est un vrai défi. On est toujours en recherche de thématiques et d’intervenants en fonction de notre vivier. On veut vraiment se diversifier", appuie la chargée d'actions culturelles à l'abbaye de Cluny qui propose également aux familles de venir jouer à des jeux médiévaux les 2 et 3 novembre prochain.

Le CNM organise des dispositifs similaires à "Monument jeu d'enfant" lors de chaque vacances scolaires afin d’initier les petites têtes à la culture, l’histoire et au patrimoine. Pour la période de Noël, l’opération Contes et Histoires est déjà prévue.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
patrimoine culture histoire art famille société sorties et loisirs