• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Le gouvernement veut prolonger l'état d'urgence jusqu’au mois de juillet

L’état d'urgence a été annoncé dès le soir des attentats du 13 novembre 2015, qui ont fait 130 morts et plusieurs centaines de blessés dans la Région parisienne. / © FRANCK FIFE / AFP
L’état d'urgence a été annoncé dès le soir des attentats du 13 novembre 2015, qui ont fait 130 morts et plusieurs centaines de blessés dans la Région parisienne. / © FRANCK FIFE / AFP

Un projet de loi prolongeant de deux mois l'état d'urgence pour assurer la sécurité de l'Euro-2016 de football et le Tour de France cycliste a été présenté par Manuel Valls et le ministre de l'Intérieur mercredi 4 mai 2016.

Par B.L.

Le projet de loi qui a été présenté vise à prolonger de deux mois l'état d'urgence, sans les dispositions concernant les perquisitions administratives, a annoncé le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll, à l’issue du Conseil des ministres.

Cette prolongation "pour une durée limitée à deux mois prendrait effet à compter du 26 mai". Les dispositions "permettant de mettre en oeuvre des perquisitions administratives", ne seraient plus applicables durant la période de prolongation.

Depuis quand l'état d'urgence est-il en vigueur en France ?

L'état d'urgence a été instauré en France après les attentats de novembre 2015 à Paris et au stade de France. Ces attaques terroristes ont fait une centaine de morts. Plusieurs victimes sont bourguignonnes.


L'état d'urgence a déjà été prolongé de trois mois supplémentaires le 16 février 2016. Le vote s’était déroulé dans un hémicycle à moitié vide. 31 députés avaient voté contre, dont le socialiste Christophe Sirugue, député de la 5e circonscription de Saône-et-Loire.

A lire aussi

Sur le même sujet

tout l'euro avec francetv sport

Marche contre l'homophobie à Besançon

Les + Lus