Le pass sanitaire obligatoire pour les 12-17 ans à partir de ce jeudi

Dès ce jeudi 30 septembre, les 12-17 ans devront présenter leur pass sanitaire pour se rendre dans certains lieux publics. En Bourgogne-Franche-Comté, près de 75 % des adolescents ont déjà reçu au moins une dose de vaccin contre le coronavirus.

Le pass sanitaire bientôt obligatoire pour les adolescents. À partir de ce jeudi 30 septembre, les mineurs de 12 ans et deux mois à 17 ans devront présenter la preuve de la réalisation de leur parcours vaccinal afin de se rendre dans les cinémas, les salles de sports, les restaurants ou les cafés. Au total, 5 millions de jeunes Français sont concernés par l’extension du passeport sanitaire.

Pour ne pas pénaliser les enfants qui fêtent leur douzième anniversaire aux alentours de ce 30 septembre, le gouvernement a décidé de retarder de deux mois l’âge d’entrée en vigueur du pass sanitaire. "Le délai de deux mois est accordé afin de permettre aux adolescents à peine âgés de 12 ans au 30 septembre 2021 de se faire entièrement vacciner contre le Covid-19", indique l’Exécutif.

Dans quels lieux devront-ils présenter le pass sanitaire ?

Concrètement, les 12-17 ans devront présenter leur pass sanitaire dans les mêmes lieux que les personnes majeures. Le QR Code est ainsi obligatoire dans les espaces publics comme les musées, les bibliothèques, les centres sportifs clos et couverts, les piscines, les cinémas, les bars ou encore les restaurants. Et ce, même en terrasse. Les sorties scolaires sont également concernées dans le cas où les élèves sont mélangés avec le public extérieur.

Si les 12-17 ans n'ont pas de passeport vaccinal, ils doivent présenter un test négatif de moins de 72 heures ou un certificat de rétablissement du Covid-19 qui date de moins de 6 mois et de plus de 10 jours.

Lors de l’entrée en vigueur du pass sanitaire pour les personnes majeures le 9 juin dernier puis de son extension en août, le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin avait demandé aux forces de l’ordre de privilégier la pédagogie à la sanction pour permettre aux Français de s’adapter. Le premier policier de France devrait à nouveau demander à ses troupes de faire preuve d’indulgence et de patience envers les 12-17 ans.

Quels sont les taux de vaccination pour les 12-17 ans en Bourgogne-Franche-Comté ?

Pour l’heure, 72 % des adolescents ont reçu une dose de sérum contre le coronavirus en France et 64 % sont totalement vaccinés (soit 3,2 millions d’adolescents) selon les chiffres de CovidTracker. "C'est la classe d'âge où le nombre de personnes à vacciner se réduit le plus rapidement. La vaccination des 12-17 ans reste très dynamique", assure le ministère de la Santé.

De 12 à 16 ans, la vaccination ou la réalisation d'un test est soumise à l'autorisation d'un des deux parents. Tout mineur de 17 ans peut se passer de l'accord de ses responsables légaux pour se faire vacciner ou tester.

En Côte-d’Or, 71,9 % des 12 – 17 ans ont reçu au moins une injection selon Santé Publique France. Ils sont 85,2 % en Saône-et-Loire, 86,3 % dans la Nièvre, 75,3 % dans l’Yonne, 78,7 % dans le Jura, 68,7 % dans le Doubs, 69,9 % dans le Territoire de Belfort et 81,1 % en Haute-Saône.

Le pass sanitaire est obligatoire jusqu’au 15 novembre prochain. Mais le Premier ministre Jean Castex songe à le prolonger. Un projet de loi sera présenté le 13 octobre.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 santé société famille