Une “love baguette” pour aider la lutte contre le sida

Dans cette boulangerie de Chagny, les "love baguettes" ont une place de choix sur le comptoir. / © Romy Ho-A-Chuck / France 3 Bourgogne
Dans cette boulangerie de Chagny, les "love baguettes" ont une place de choix sur le comptoir. / © Romy Ho-A-Chuck / France 3 Bourgogne

Des boulangers qui mettent la main à la pâte contre le sida. Jusqu'au 15 octobre, c'est la troisième édition de l'opération "love baguette" organisée à l'initiative et au profit de l'association Aides. En Bourgogne-Franche-Comté, une soixantaine de boulangeries y participent.

Par M. F.

Une baguette en forme de ruban pour récolter des fonds pour la lutte contre le sida. L'opération "love baguette", initiée par l'association Aides, revient pour la troisième année consécutive jusqu'au 15 octobre.

Les baguettes sont vendues deux euros, dont un euro est reversé à Aides pour financer des opérations de dépistage et de prévention.

En Bourgogne-Franche-Comté, 57 boulangeries ont répondu à l'appel. Découvrez les plus proches de chez vous dans la carte ci-dessous.
 
Où sont les boulangeries qui participent en Bourgogne-Franche-Comté ?
consulter la carte en plein écran

À Chagny, en Saône-et-Loire, la boulangerie de Karine Rochette participe pour la première fois à l'opération. "J'ai des adolescents chez moi, donc ça me touche particulièrement, explique la gérante.

J'aime bien la nouveauté, l'innovation. J'avais entendu parler l'année dernière de cette opération. C'était trop tard quand j'ai voulu le faire. Et cette année j'ai dit ça y est je le fais."

Et au fournil, toute l'équipe de boulangers a mis la main à la pâte. Ils ont prévu de préparer entre 20 et 30 "love baguettes" par jour jusqu'au 15 octobre.
 
Chagny : une "love baguette" pour aider la lutte contre le sida

L’association AIDES est implantée dans 4 villes de la région : Belfort, Besançon, Dijon et Nevers

Créée en 1984, AIDES est la première association de lutte contre le sida et les hépatites en France et en Europe. Elle est reconnue d'utilité publique et labellisée "don en confiance" par le Comité de la Charte.

AIDES agit depuis 30 ans avec et auprès des populations les plus vulnérables au VIH/sida et aux hépatites pour réduire les nouvelles contaminations et accompagner les personnes touchées vers le soin et dans la défense de leurs droits.

Plus globalement, l'association joue un rôle majeur dans l'amélioration de la prise en compte des malades dans le système de santé en France, l'évolution des droits des personnes vulnérables et la lutte contre les discriminations.

Sur le même sujet

L'école de Bellefontaine en grève et en deuil

Les + Lus