Marie-Guite Dufay a été élue présidente de Bourgogne Franche-Comté : le film de la journée

L’élection de la présidence de la région Bourgogne Franche-Comté a eu lieu lundi 4 janvier 2016 après-midi. Une élection pas aussi simple que la gauche l’espérait. Marie-Guite Dufay a été élue au deuxième tour seulement.

Par Muriel Bessard

14h30 : ouverture de la session

La session a été ouverte par Colette Clerc, élue franc-comtoise du Front National et doyenne de l’assemblée. Elle était secondée par la benjamine Elise Aebischer (PS), elle aussi franc-comtoise, qui a fait l’appel des présents. Au moins 67 élus doivent être présents pour que la session puisse se tenir.
A la demande de Colette Clerc, 2 candidates à la présidence se sont manifestées : Marie-Guite Dufay, tête de liste socialiste, et Sophie Montel, leader du Front National, toutes deux franc-comtoises.



15h10 : début du vote

La majorité absolue est nécessaire pour être élu, soit 51 voix. Au terme du 1er tour, Marie-Guite Dufay en a obtenu 49, Sophie Montel 27, le reste (24 suffrages) était blanc ou nul.
Marie-Guite Dufay n’a donc pas été qualifiée au 1er tour. Il manquait 2 voix à la tête de liste socialiste. Vraisemblablement, les voix manquantes seraient celles de deux élus PRG qui auraient souhaité une vice-présidence et/ou un groupe en échange de leur vote et qui auraient voté blanc à ce 1er tour. Un manque que les élus d’opposition n’ont évidemment pas manqué de commenter.


16h15 : le 2e tour commence

Après une interruption de séance, le 2e tour commence. Un à un les 100 élus de la grande région ont re-déposé leur bulletin dans l’urne. Sur tweeter, les messages commencent à arriver : ce 2e tour serait le dernier, les élus PRG frondeurs et les socialistes auraient réussi à s’entendre.

 

 




16h50 : Marie-Guite Dufay est élue présidente de la région Bourgogne Franche-Comté

Colette Clerc annonce les résultats : Marie-Guite Dufay obtient 51 voix, Sophie Montel du FN 24, 25 bulletins étaient blancs ou nuls. La Franc-Comtoise devient la 1re présidente de la nouvelle grande région Bourgogne-Franche Comté. Marie-Guite Dufay a pris aussitôt la parole pour remercier les élus de leur patience et faire part de son émotion. 



 

La présidente a évoqué ses parents et cité Raymond Forni, l’ancien président du conseil régional de Franche-Comté à qui elle a succédé quand "il nous a quitté il a 8 ans presque jour pour jour". Elle a également évoqué d'anciens élus bourguignons dont François Mitterrand ou encore Jean-Pierre Soisson.
Elle s'est présentée comme la présidente de tous les Bourguignons et de tous les Francs-Comtois avant de détailler son programme axé sur 3 points : construire la région, se battre pour l'emploi et faire émerger un modèle de développement plus durable. 
 

Marie-Guite Dufay a été élue présidente de la région Bourgogne Franche-Comté
L’élection à la présidence de la région Bourgogne Franche-Comté a eu lieu lundi 4 janvier 2016. Une élection pas aussi simple que la gauche l’espérait. Marie-Guite Dufay a été élue au deuxième tour seulement. - Reportage : Catherine Eme-Ziri et Denis Colle / Mixage : Marie Baschung / Montage : Xavier Brand

Reportage : Catherine Eme-Ziri et Denis Colle / Mixage : Marie Baschung / Montage : Xavier Brand


16h45 : La droite accepte la proposition de Marie-Guite Dufay

Après un dernier discours de François Patriat, François Sauvadet, chef de l'opposition aux élections régionales, a pris à son tour la parole et a accepté la proposition de Marie-Guite Dufay qu'un élu de droite prenne la présidence de la 1re commission, celle des finances. C'est Alain Joyandet qui assurera ce mandat.
 






Sophie Montel, tête de liste FN, a pris ensuite la parole. Avec 24 élus sur 100, les conseillers régionaux FN de Bourgogne Franche-Comté sont bien décidés à faire entendre leurs voix dans l’hémicycle.

Le groupe FN au conseil régional de Bourgogne Franche-Comté
Avec 24 élus sur 100, les conseillers régionaux FN de Bourgogne Franche-Comté sont bien décidés à faire entendre leurs voix dans l’hémicycle. Intervenants : -Edouard Cavin, conseiller régional FN -Sophie Montel, conseillère régionale FN -Julien Odoul, conseiller régional FN  - Reportage : Christophe Tarrisse et Christophe Gaillard / Prise de son : Bérénice Rouch / Montage : Lucile Feuillebois


Reportage : Christophe Tarrisse et Christophe Gaillard / Prise de son : Bérénice Rouch / Montage : Lucile Feuillebois

Puis, la session s'est consacrée à l'élection des vice-présidents de la Région, une tâche délicate où il faut respecter à la fois la parité homme-femme, mais également une équité au sein de la région et entre les 8 départements qui la composent. 

Le 13 décembre 2015, la socialiste avait emporté de peu l'élection régionale avec 34,68% des voix au deuxième tour, devant le candidat LR-UDI François Sauvadet (32,89%) et la frontiste Sophie Montel (32,44%). La nouvelle assemblée régionale de Bourgogne-Franche-Comté est composée de 51 élus socialistes, face à 25 de droite et 24 FN.

A lire aussi

Sur le même sujet

suivez les élections régionales sur France Info

SUIVEZ LES ELECTIONS SENATORIALES 2017 SUR FRANCE INFO

Personnels hospitaliers en maisons de retraite : la réalité du métier à l'EHPAD de Beaucourt

Près de chez vous

Les + Lus