METEO. Jusqu'à -14 degrés, un froid glacial, le printemps a "perdu le nord" ces dernières heures en Franche-Comté

En avril, ne te découvre pas d'un fil. Le proverbe est plus que d'actualité. Depuis 72 heures, les températures négatives ont surpris les habitants de Franche-Comté, mais aussi les vignobles touchés par le gel. 

La société Updrone a pu filmer les vignes du Jura et les bougies allumées pour tenter de limiter l'impact du froid.
La société Updrone a pu filmer les vignes du Jura et les bougies allumées pour tenter de limiter l'impact du froid. © Updrone

Le vignoble du Jura sous un manteau de neige et de glace. Les vignerons du Jura ont fait ce qu'ils ont pu ces deux dernières nuits pour combattre le mercure. Ces gelées dignes d'un hiver ont détruit 50 à 90% de la future récolte. Chardonnay, Poulsard, sont les cépages les plus touchés. Les vignes d'Arbois, Pupillin ont souffert. Vu du ciel, filmée par la société Updrone, le vignoble revêt une dimension hivernale, surprenante alors que le printemps avait fait éclore pousses et bourgeons.

Depuis mardi 6 avril, l'air froid en provenance des régions arctiques a envahi toute la France. Dans le Sud de la France, des records de température ont été battus. A Montauban par exemple, la station ouverte en 1885, a battu son record mensuel de température minimale ce matin avec -2,1 °C.

En Franche-Comté, ces températures sont descendues très bas. La page facebook Météo Franc-Comtoise a relevé quelques exemples, au petit matin ce jeudi 8 avril.

Météo-France confirme, pas de records battus, même si on n'est pas loin du côté de Champagnole où le record pour un mois d'avril date d'une vingtaine d'années, -9,8° .

Avec un ciel nocturne dégagé, les températures ont été plus froides dans la nuit de mercredi à jeudi 8 avril. Mercredi 7 avril, la nuit avait été couverte, avec des averses de neige et des températures qui sont descendues à -3 degrés voire -5 degrés localement dans le vignoble du Jura.

La phase d'air froid va s'estomper et les températures vont se réchauffer. La remontée des températures se confirme pour le week-end, même si elles demeureront en dessous des moyennes de saison. Côté ciel, le temps deviendra plus humide samedi et dimanche avec le retour de pluies ou d’averses sur la majorité des régions. Samedi en Franche-Comté, le mercure atteindra à nouveau 15 degrés.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo neige vins culture gastronomie