Métro parisien : une grosse commande de 472 moteurs pour le site Alstom d'Ornans

Les constructeurs ferroviaires Alstom et Bombardier ont été choisis pour renouveler le matériel roulant de 8 lignes du métro parisien.
Voici à quoi devrait ressembler les futures rames du métro parisien.
Voici à quoi devrait ressembler les futures rames du métro parisien. © Design non contractuel @ Alstom-Bombardier Avant-Première
Ile-de-France Mobilités et la RATP ont annoncé ce vendredi 29 novembre une commande "historique" auprès d'un groupement associant les constructeurs ferroviaires Alstom et Bombardier. Cette commande pourra porter sur un maximum de 410 rames pour 2,9 milliards d'euros.

Une première tranche ferme concerne, pour 658 millions d'euros, 44 rames qui circuleront d'ici 2026 sur les lignes 3bis, 7bis et 10.

Ile-de-France Mobilités, l'autorité régionale des transports financera l'achat pour la RATP qui exploite le réseau métropolitain de la capitale.

Pour le site Ornans c'est un énorme bol d'air, le site devra concevoir et produire les 472 moteurs nécessaires au fonctionnement des 44 nouvelles rames du métro parisien, précise Alstom. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
alstom économie entreprises