Mondiaux de biathlon en Slovénie : deux Français sur le podium, Quentin Fillon-Maillet termine 6ème

Les Français ont réalisé une magnifique course ce vendredi 12 février sur le sprint des Mondiaux de Pokljuka en Slovénie, notamment Simon Desthieux et Emilien Jacquelin qui terminent respectivement deuxième et troisième. Notre Franc-Comtois QFM prend la 6ème place.

Les deux Français vainqueurs du jour au sprint des Mondiaux 2021.
Les deux Français vainqueurs du jour au sprint des Mondiaux 2021. © Joe Klamar / AFP

Ils sont trois Français dans le Top 6 ! C'est une prouesse remarquable, notamment lors d'un sprint, première épreuve individuelle des Mondiaux de biathlon à Pokljuka qui a eu lieu ce 12 février, à 14h30.

Simon Desthieux, tout d'abord, a créé la surprise en réalisant une course parfaite avec un 10/10 au tir puis un très bon temps sur les skis, lui offrant ainsi une médaille d'argent amplement méritée. Une consécration pour un athlète longtemps resté dans l'ombre de Martin Fourcade, mais qui mérite bien mieux que le ventre mou du biathlon mondial.

"Je suis ému, c'est beaucoup de joie d'arriver à ce que ça marche aujourd'hui. Il y a tellement de choses dans le haut niveau, on veut trop bien faire, on s'attarde sur des petites choses... Ca fait tellement longtemps que je cours après ça, je suis très ému, je suis heureux de réussir à faire ce que j'ai jamais réussir à faire jusque là..." a-t-il expliqué après la course, au bord des larmes. 

Emilien Jacquelin a lui aussi brillé sur cette épreuve et empoche la médaille de bronze, poussé par son coéquipier venu se placer juste devant lui. Après un 9/10 au tir, le biathlète a terminé la course fort sur les skis, mais a été obligé de réduire l'allure par manque de jus aux abords de la ligne d'arrivée. A noter que pour la première fois de l’hiver, les Norvégiens sont absents du podium en sprint.

Notre Franc-Comtois Quentin-Fillon Maillet a malheureusement loupé le podium mais réalise tout de même une performance de qualité. Il termine 6ème de ce sprint. En concédant une faute sur la première série de tirs, et malgré un 5/5 ensuite, le temps de ski n'a pas été suffisemment bon pour tenir le trio gagnant. A charge de revanche.

Quentin Fillon-Maillet a fait une faute au tir, lors du sprint ce 12 février 2021.
Quentin Fillon-Maillet a fait une faute au tir, lors du sprint ce 12 février 2021. © Jure Makovec / AFP

"Je m'en veux d'avoir loupé une balle. C'est dommage parce que sur les mondiaux il n'y a que les médailles qui comptent, mais ça permet au moins de me positionner pour la poursuite et espérer mieux pour la suite" a expliqué le Jurassien, qui partira effectivement à une très bonne position lors de la poursuite. Elle aura lieu dimanche 14 février à 13h15. En attendant, c'est la fête dans le camp tricolore et ça fait du bien.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
biathlon sport ski