• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Nièvre : Saint-Amand-en-Puisaye multiplie les initiatives pour favoriser la mobilité en milieu rural

Des bénévoles de Voisins solidaires de Puisaye se proposent de transporter les habitants pour aller faire leurs courses, se rendre au marché ou à Cosne-sur-Loire. / © France 3 Bourgogne
Des bénévoles de Voisins solidaires de Puisaye se proposent de transporter les habitants pour aller faire leurs courses, se rendre au marché ou à Cosne-sur-Loire. / © France 3 Bourgogne

Pour pallier la problématique de mobilité en milieu rural, le centre social et culturel de Puisaye Forterre propose le dispositif "voisins solidaires en Puisaye". Un réseau solidaire pour aider à les personnes les plus isolées à se déplacer grâce à un réseau de chauffeurs bénévoles.

Par Y.E

Lutter contre l'isolement et aider à la mobilité, surtout des personnes âgées : c'est l'ambition de "Voisins solidaires en Puisaye". Ce dispositif expérimental est porté par le centre social de Puisaye-Forterre, entre Nièvre et Yonne. 

Pour le moment, une vingtaine de chauffeurs bénévoles participent au dispositif. Le principe est simple, tous les lundis et le premier jeudi du mois, une navette achemine les habitants des hameaux. 

Le lundi, pour un euro, les chauffeurs bénévoles amènent les habitants au bourg de Saint-Amand-en-Puisaye pour accéder au marché et aux commerces du centre-ville. Chaque premier jeudi du mois, l'après-midi, un déplacement est organisé pour emmener les habitants faire leur courses à Cosne-sur-Loire. Une participation de 8 euros est demandée pour effectuer l'aller-retour. 
 
Le dispositif "voisins solidaires en Puisaye" : une aide à la mobilité en milieu rural
Pour pallier la problématique de mobilité en milieu rural, le centre social et culturel de Puisaye Forterre propose le dispositif "voisins solidaires en Puisaye". Un réseau solidaire pour aider à la mobilité des personnes les plus isolées grâce à un réseau de bénévoles. - France 3 Bourgogne - Sébastien Kerroux, Yoann Etienne et Carlos Zappalá

Ponctuellement, les chauffeurs bénévoles peuvent également conduire les personnes à la pharmacie ou aux rendez-vous médicaux. C'est le cas de Bernard. Il prend cette mission très à cœur. "Il faut parce qu'on n'a pas de transport, on n'a rien du tout. Un jour ou l'autre, ça pourrait m'arriver aussi". 

Parmi la trentaine de bénéficiaires, il y a Martine et son mari. Suite à un accident, ces retraités sont privés de voiture depuis plusieurs mois. Ils utilisent donc souvent ce service. "Au début, je faisais souvent appel à mes amis mais c'était gênant. Là, au moins, on est tranquille", témoigne Martine.

Dans ce secteur, les plus de 60 ans représentent 40 % de la population et 13 % des personnes vivent seules. Le projet du centre social veut s'étendre sur sept communes et près de 9 000 personnes. 
  

D'autres initiatives en faveur des mobilités douces et solidaires 

Dans le cadre des animations lancées par la Communauté de communes de Puisaye-Forterre autour du dispositif TEPos (Territoire à Energie Positive), d'autres initiatives ont été lancées en faveur des mobilités douces et solidaires. 

En premier lieu, la communauté de communes propose de tester des vélos à assistance électrique. La commune de Saint-Amand-en-Puisaye aimerait également rejoindre Rezo Pouce, le premier réseau d'autostop organisé en France. En plus de créer du lien social, ce dispositif simple et peu coûteux optimise le taux d'occupation des véhicules. La plateforme met en relation des conducteurs solidaires et des auto-stoppeurs.
 

Un service totalement gratuit

Ce service est destiné essentiellement aux courtes distances dans les zones rurales. Totalement gratuit, Rezo Pouce fait appel à la solidarité entre les personnes. Le financement du réseau provient des communes. Ces dernières installent des panneaux "arrêt sur le pouce" pour inviter leurs concitoyens à adopter ce mode de transport. 

En huit ans d’existence, Rezo Pouce est passé de 10 à 2 000 communes adhérentes, soit 18 % du territoire national.
 

En savoir plus

Le dispositif "Voisins solidaires en Puisaye" est pour tous les habitants de Puisaye Forterre. Tout le monde peut en bénéficier ou y participer sans condition particulière, mais le dispositif porte une attention particulière aux personnes âgées et vulnérables. Pour en profiter, il suffit de s'inscrire au 0386396739 ou par mail à cette adresse : voisins-solidaires@cscpf.fr. Le centre social recherche également toujours des bénévoles pour assurer le transport. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Portrait : Anthéa Lamine finaliste BFC du concours de chant

Les + Lus