• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Nièvre : L’intersyndicale du conseil départemental est inquiète

France 3 Bourgogne / © France 3 Bourgogne
France 3 Bourgogne / © France 3 Bourgogne

FO, la CGT et la CFDT sont mobilisés depuis ce matin pour protester contre un projet de réorganisation des services mené, selon eux, sans transparence ni concertation.

Par Fanny Borius

L’intersyndicale du Conseil Départemental de la Nièvre est mobilisée depuis 9h ce matin pour protester contre le projet de réorganisation des services de la collectivité. Elle craint la disparition de certains services et s’inquiète donc de ce que vont devenir agents et cadres.
Les salariés craignent des réaffectations sans préavis, ils critiquent un budget au plus bas et le flou de la loi Notre.

Loi NOTRe, un transfert de compétences


Ce projet s’inscrit dans le cadre de la loi NOTRe. Cette loi sur une Nouvelle Organisation des Territoires de la République (NOTRe) a été définitivement adoptée le 16 juillet dernier et porte sur la répartition des compétences entre collectivités. Selon cette loi, l’économie et les grandes orientations stratégiques sont confiées aux régions. La gestion des collèges, des routes et des actions sociales reviennent aux départements.

Les intercommunalités prennent de l’importance puisque leur seuil minimal passe de 5 000 à 15 000 habitants. Elles seront chargées de la collecte et du traitement des déchets, de la promotion touristiques, des aires d’accueil des gens du voyage et, à partir de 2020, de l’eau et de l’assainissement.

Les 1680 fonctionnaires sont prêts à se mettre en grève s'ils ne sont pas entendus.

Le reportage de Régis Guillon et Cécile Claveaux :

L'intersyndicale du Conseil Départemental de la Nièvre inquiète
France 3 Bourgogne
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Vacances studieuses sur les traces du patrimoine bisontin

Les + Lus