Cet article date de plus de 4 ans

Nièvre : La Maison-Dieu a son monument aux morts pour le 11 novembre !

La Maison-Dieu faisait partie des 17 communes de la Nièvre à n'avoir pas de monuments aux morts. Mais, cette particularité n'est plus. Et ce 11 novembre 2016, la commémoration de la fin de la Première Guerre Mondiale aura bien lieu devant le monument.
La petite commune de La Maison-Dieu n'a pas échappé aux atrocités du vingtième siècle : 11 de ses habitants sont décédés au cours des deux guerres mondiales.
Et pourtant, dans ce village de 133 habitants, situé aux confins de la Nièvre et de l'Yonne, à une dizaine de kilomètres de Vézelay, aucun monument aux morts n'a jamais été érigé.
Dans les années 20, ici, le pragmatisme a voulu que l'on finance d'abord le réseau d'eau.
Seule une plaque installée dans l'église rendait donc hommage aux soldats morts pour la France.

Mais, depuis quelques années, le projet de la création d'un monument a fait son chemin.
Les habitants ont fait leur choix entre deux propositions; plutôt qu'un édifice en dalle, ils ont opté pour un monument en pierre.
Au dos du bâtiment, figure une citation de la résistante Lucie Aubrac : "Le verbe résister doit toujours se conjuguer au présent".
La mairie a fait appel à une artiste de l'Yonne pour réaliser ce monument de 2m10 de haut, composé de 22 panneaux.

Le coût de cette oeuvre s'élève à environ 5000 euros; une souscription reste ouverte pour boucler le budget. 

Reportage de Rémy Chidaine et Tania Gomes (montage : laurence Crotet-Beudet) avec les interviewes de :

durée de la vidéo: 01 min 46
Un monument aux morts à La Maison-Dieu

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hommage société histoire sorties et loisirs première guerre mondiale