Dans le Morvan, la restauration du barrage des Settons commence ce 16 août 2022

Publié le
Écrit par Corentin Alloune .

À partir du 16 août 2022, la restauration du barrage des Settons (Nièvre) commence. Des travaux en plusieurs étapes pour préserver la biodiversité environnante et ce patrimoine vieux de 160 ans.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Après deux années de préparation, la restauration du barrage des Settons débute au matin du 16 août 2022. Ces travaux de grande ampleur vont durer jusqu’en juin 2023, si les conditions météorologiques ne sont pas défavorables. Des animations locales sont programmées pour les curieux qui voudraient découvrir cette restauration.

Le barrage le plus ancien de France

Construit en 1855, le barrage le plus ancien de France bénéficie d'une cure de jouvence. Une des grandes phases de ces travaux est la vidange du lac des Settons. Ce procédé permettra de réaliser un chantier de rénovation en profondeur comme la réfection des vannes, ensevelies sous l’eau en temps normal, ou bien la restauration de l’enduit.

D’abord prévus pour des raisons de sécurité, les travaux permettront, en outre, de protéger la biodiversité des alentours. Une mise en place de récifs artificiels en fond de lac pourra favoriser la croissance de la faune piscicole. Des aménagements, pour réduire la mortalité routière des loutres, seront aussi développés sur le site.  

Attention à la glissade 

Des mesures seront prises pour limiter les risques d’accident notamment lors de la vidange. "Elle générera des risques de glissade, de chute, d’échouage ou d’envasement. Le plan d’eau continuera de se réduire pendant 4 semaines", explique Daniel Barnier, préfet de la Nièvre.

La vidange du lac permettra au public de découvrir tout au long de l’hiver et du printemps le beau site des Settons sous un aspect inhabituel mais les promeneurs devront rester dans les zones les plus sûres.

Daniel Barnier

Préfet de la Nièvre

Pour les intéressés, des animations seront organisées pour mieux connaître ce lieu. Des visites du barrage, tous les mardis d’août, sont programmées. Des stands sur l’histoire du lieu seront accessibles lors des journées du patrimoine en septembre, tout comme une visite de la Tourbière de Champgazon.

La préfecture appelle toutefois à la vigilance et à la prudence de chaque visiteur pendant toute la période de travaux.

Un coût de 7,5 millions d'euros 

L'embellissement débutant le 16 août, les travaux devraient être terminés lors de l'été prochain, en 2023. Cette opération est financée par le plan de relance de l'Etat pour un montant de 7,5 millions d’euros. Derrière ces travaux, une dizaine d'acteurs sont mis à contribution. 

Les entrepreneurs chargés du chantier vont s'installer dès le premier jours. Les travaux d’étanchéité commenceront vers la mi-septembre, pour quatre mois. Le remplissage de la retenue pourrait débuter en janvier 2023, "pour profiter au mieux des pluies d’hiver et de printemps", indique le communiqué.

Les curieux pourront suivre la vidange au plus près. Un graphique sur la courbe de vidange sera publié chaque semaine sur le site des services de l’État. En phase de chantier, un point d’avancement mensuel des travaux et une appréciation du respect du calendrier seront partagés sur le même site. "Une attention particulière sera portée au point de situation de fin février 2023, dans la perspective des réservations pour la saison touristique 2023", souligne le communiqué. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité