Départementales 2021 dans la Nièvre : découvrez tous les résultats définitifs du second tour des élections

Ce dimanche 27 juin se tenait le second tour des élections départementales dans la Nièvre. 4 cantons basculent mais la gauche est assurée de conserver sa majorité au sein de la prochaine assemblée. De Nevers à Corbigny, de Cosne-sur-Loire à Chateau-Chinon, découvrez l'ensemble des résultats.

Le maire de Lormes et conseiller départemental de Corbigny, Fabien Bazin, pressenti pour devenir le futur président du conseil départemental de la Nièvre
Le maire de Lormes et conseiller départemental de Corbigny, Fabien Bazin, pressenti pour devenir le futur président du conseil départemental de la Nièvre © Rémy Chidaine / France Télévisions

Les bureaux de vote ont fermé à 18h dans la Nièvre. Au second tour des élections départementales, le taux d'absention a atteint 62.8%. Ce chiffre est en baisse de près de 3 points par rapport au premier tour mais en très forte hausse par rapport au dernier scrutin.

Découvrez le détail des résultats canton par canton

Avec 10 cantons sur 17, la gauche conserve sa majorité dans la Nièvre

La Nièvre reste à gauche au soir du second tour des élections départementales. Elle conserve dix sièges dans la prochaine assemblée. C'est autant que dans l'assemblée sortante. Deux cantons basculent à gauche et deux autres tombent au mains de l'alliance LREM-LR dans le département. 

A Nevers 3, le conseiller sortant Philippe Cordier et sa binôme Mireille Gaudion (DVC) sont battus de 36 voix. Le binôme Wilfrid Séjeau/Martine Gaudin (EELV/PS) s'impose avec 50,8% des voix et fait basculer le canton à gauche.

A Varennes-Vauzelles, la gauche l'emporte également. Eliane Desabre et Lionel Lecher (PS-PCF) s'imposent avec près de 70% des voix face à un binôme RN.

Dans le canton d’Imphy, le duo sortant Daniel Barbier-Joëlle Julien, membre de la majorité sortante n’avait aucun concurrent face à lui au deuxième tour. Il est élu avec 100 % des voix. Qualifié avec 26 points de retard sur les sortants, le binôme (PCF/DVG) Gérard Daguin-Coralie Douarne avait choisi de se retirer.

Pressenti pour devenir le nouveau président du conseil départemental de la Nièvre, le maire de Lormes, Fabien Bazin (PS) a été largement réélu avec 66.98% des voix dans son canton de Corbigny. A Decize, le président sortant Alain Lassus ne se représentait pas. Justine Guyot et Frédéric Roy ont été largement élus avec 68.44% des suffrages.

La gauche a-t-elle eu peur de perdre son bastion nivernais ? "En politique, il n’y a pas de peur. Il y a un combat à mener. Nous l’avons mené, nous l’avons gagné avec humilité" répond Fabien Bazin, faisant notamment référence à la forte abstention. L'élection du futur président du conseil départemental doit avoir lieu jeudi 1er juillet.

Deux cantons de gauche basculent à droite

Deux autres cantons jusqu'ici à gauche basculent à droite ou chez des proches du maire de Nevers Denis Thuriot (LREM) sous l'étiquette La Nièvre enemble. Dans le canton de Nevers 2, le sortant Daniel Bourgeois (Générations) et sa binôme (EELV) sont battus. Le binôme présenté par l'alliance "La Nièvre ensemble" Laurence Barao/Jérôme Malus (DVC) fait basculer le canton avec 63% des suffrages. 

Dans le canton de Saint-Pierre-le-Moutier, la seule sortante a se représenter avait été éliminée au 1er tour. Au second tour, c'est le duo divers-droite présenté par La Nièvre ensemble, Marie-France de Riberolles/David Verron, qui s'impose avec 54.62% des voix. 

A Nevers-4, le binôme Véronique Khouri-Michel Suet investi par l'alliance "La Nièvre ensemble" (LREM-LR) remporte le canton avec 53.2% des voix. Seul conseiller sortant à se représenter, Philippe Morel ne s'était pas qualifié au second tour.

Ce dimanche soir, La Nièvre ensemble, groupe d'opposition (LREM-LR) à la majorité de gauche remporte 7 cantons sur 17 : Clamecy, Cosne-Cours-sur-Loire, Guérigny, Nevers 2, Nevers 4, Pouilly-sur-Loire et Saint-Pierre-le-Moutier.

 

 

Les résultats des élections départementales 2021 canton par canton

Cliquez sur le canton de votre choix pour consulter son résultat :

Canton de La Charité-sur-Loire

10 830 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de La Charité-sur-Loire. L'abstention au second tour s'élève à 63,8 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Blandine DELAPORTE (sortante - GE.S) et Thierry GUYOT (DVG) s'imposent avec 63,5 % des voix. Valérie BEAULIEU (RN) et Olivier PERRET (RN) obtiennent 36,5 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Blandine DELAPORTE (sortante - GE.S) et Thierry GUYOT (DVG) avec 28,0 % des voix ainsi que le binôme Valérie BEAULIEU (RN) et Olivier PERRET (RN) avec 26,5 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Françoise RADOUX (DVC) et Dominique WIATR (DVC) avec 24,6 % des voix ainsi que le binôme Monique CHOQUEL (PCF) et Emilien COURT (EELV) avec 20,9 % des voix. L'abstention était de 67,0 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (48,2 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Blandine DELAPORTE (PS) et Jacques LEGRAIN (PS) avec 30,5 % des voix, Cécile BRANCIAT (FN) et Alexis RICHERT (FN) avec 29,8 % des voix ainsi que le binôme Annie LEGRAIN (UMP) et Hervé MONNEROT (DVD) avec 26,2 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Monique CHOQUEL (FDG) et Bernard DUBRESSON (FDG) avec 13,5 % des voix.

Au second tour 2015, Blandine DELAPORTE (PS) et Jacques LEGRAIN (PS) s'étaient imposés avec 41,7 % des voix. Cécile BRANCIAT (FN) et Alexis RICHERT (FN) avaient obtenu 30,5 % des voix, Annie LEGRAIN (UMP) et Hervé MONNEROT (DVD) avaient obtenu 27,8 % des voix.

Canton de Château-Chinon

9 703 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Château-Chinon. L'abstention au second tour s'élève à 55,1 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Michèle DARDANT (sortante - DVG) et Patrice JOLY (sortant - PS) s'imposent avec 58,4 % des voix. Georges FLECQ (DVC) et Chantal Marie MALUS (DVC) obtiennent 41,6 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Michèle DARDANT (sortante - DVG) et Patrice JOLY (sortant - PS) avec 43,7 % des voix ainsi que le binôme Georges FLECQ (DVC) et Chantal Marie MALUS (DVC) avec 23,5 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Martine CLAINE (RN) et Daniel MERGER (RN) avec 19,3 % des voix ainsi que le binôme Jean Max GLORIFET (PCF) et Evelyne VERMENOT (PCF) avec 13,6 % des voix. L'abstention était de 58,8 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (41,3 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Michèle DARDANT (DVG) et Patrice JOLY (PS) avec 37,1 % des voix ainsi que le binôme Harold BLANOT (FN) et Isabelle PAQUES (FN) avec 30,4 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Pierre PAUTRAT (SE) et Véronique VINCENT (SE) avec 18,7 % des voix ainsi que le binôme Jean-Max GLORIFET (FDG) et Martine LEBON-AURIBAULT (FDG) avec 13,8 % des voix.

Au second tour 2015, Michèle DARDANT (DVG) et Patrice JOLY (PS) s'étaient imposés avec 58,9 % des voix. Harold BLANOT (FN) et Isabelle PAQUES (FN) avaient obtenu 41,1 % des voix.

Canton de Clamecy

10 362 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Clamecy. L'abstention au second tour s'élève à 59,2 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Anouck CAMAIN (DVC) et Christophe DENIAUX (DVC) s'imposent avec 60,8 % des voix. Anne-Marie BACHOLLET (DVG) et Nicolas BOURDOUNE (PCF) obtiennent 39,2 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Anouck CAMAIN (DVC) et Christophe DENIAUX (DVC) avec 33,6 % des voix ainsi que le binôme Anne-Marie BACHOLLET (DVG) et Nicolas BOURDOUNE (PCF) avec 27,5 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Julien GUIBERT (RN) et Laetitia MERCIER (RN) avec 22,1 % des voix ainsi que le binôme Laurence CHEVALIER (DVG) et Janny SIMEON (DVG) avec 16,8 % des voix. L'abstention était de 62,4 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (43,5 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Catherine MER (DVD) et Philippe NOLOT (UMP) avec 30,4 % des voix ainsi que le binôme Dominique MARTINET (FN) et Magali PETITJEAN (FN) avec 25,1 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Jean-Louis LEBEAU (PS) et Dominique PETIT (DVG) avec 22,1 % des voix, Marie-France DUHAMEL (DVG) et Jean-Loup LAFEUILLADE (DVG) avec 13,7 % des voix ainsi que le binôme Thibault GOURDET (FDG) et Josiane MAGNY (FDG) avec 8,7 % des voix.

Au second tour 2015, Catherine MER (DVD) et Philippe NOLOT (UMP) s'étaient imposés avec 65,6 % des voix. Dominique MARTINET (FN) et Magali PETITJEAN (FN) avaient obtenu 34,4 % des voix.

Canton de Corbigny

8 574 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Corbigny. L'abstention au second tour s'élève à 55,2 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Fabien BAZIN (sortant - PS) et Séverine BERNARD (DVG) s'imposent avec 67,0 % des voix. Michèle LELONG (DVD) et Jean-Charles ROCHARD (DVD) obtiennent 33,0 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Fabien BAZIN (sortant - PS) et Séverine BERNARD (DVG) avec 47,3 % des voix ainsi que le binôme Michèle LELONG (DVD) et Jean-Charles ROCHARD (DVD) avec 19,6 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Charlène DUMONT (DVG) et Thierry PAURON (DVG) avec 17,5 % des voix ainsi que le binôme Evelyne SCHWEYER (RN) et Benjamin SUGIN (RN) avec 15,6 % des voix. L'abstention était de 58,7 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (40,2 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Maria BREZA-SOUDAN (DVD) et Jean-Charles ROCHARD (UMP) avec 33,1 % des voix, Fabien BAZIN (PS) et Anne VERIN (DVG) avec 32,9 % des voix ainsi que le binôme Céline APRICENA (FN) et Marcel STEPHAN (FN) avec 25,3 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Isabelle LIRON (FDG) et Hervé RIVIERE (FDG) avec 8,7 % des voix.

Au second tour 2015, Fabien BAZIN (PS) et Anne VERIN (DVG) s'étaient imposés avec 39,8 % des voix. Maria BREZA-SOUDAN (DVD) et Jean-Charles ROCHARD (UMP) avaient obtenu 39,4 % des voix, Céline APRICENA (FN) et Marcel STEPHAN (FN) avaient obtenu 20,9 % des voix.

Canton de Cosne-Cours-sur-Loire

10 506 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Cosne-Cours-sur-Loire. L'abstention au second tour s'élève à 65,8 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Anne-Marie CHENE (sortante - DVD) et Franck MICHOT (DVD) s'imposent avec 67,1 % des voix. Dominique COUPÉ (RN) et David MARIE (RN) obtiennent 32,9 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Anne-Marie CHENE (sortante - DVD) et Franck MICHOT (DVD) avec 42,2 % des voix ainsi que le binôme Dominique COUPÉ (RN) et David MARIE (RN) avec 30,4 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Jean-Louis BILLET (DVG) et Carole TABBAGH-GRUAU (EELV) avec 27,4 % des voix. L'abstention était de 69,7 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (49,3 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Anne-Marie CHENE (UMP) et Michel VENEAU (DVD) avec 36,5 % des voix ainsi que le binôme Danièle PACAULT (FN) et Thomas ROLLAND (FN) avec 30,6 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Marie-Josèphe ALEXANDRE (PS) et François LABERTHE (PS) avec 24,0 % des voix ainsi que le binôme Isabelle MOLINA (FDG) et Gilles PAGE (FDG) avec 8,9 % des voix.

Au second tour 2015, Anne-Marie CHENE (UMP) et Michel VENEAU (DVD) s'étaient imposés avec 61,8 % des voix. Danièle PACAULT (FN) et Thomas ROLLAND (FN) avaient obtenu 38,2 % des voix.

Canton de Decize

7 830 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Decize. L'abstention au second tour s'élève à 62,7 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Justine GUYOT (PS) et Frédéric ROY (DVG) s'imposent avec 68,4 % des voix. David COLAS (DVC) et Théa GUILLIER (DVC) obtiennent 31,6 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Justine GUYOT (PS) et Frédéric ROY (DVG) avec 61,2 % des voix ainsi que le binôme David COLAS (DVC) et Théa GUILLIER (DVC) avec 24,5 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Valentin MOUZON (RN) et Sabine PASCAL (RN) avec 14,3 % des voix. L'abstention était de 66,5 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (51,7 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Nathalie FOREST (DVG) et Alain LASSUS (PS) avec 42,5 % des voix ainsi que le binôme Hervé BURGUNDER (FN) et Carole PETIT (FN) avec 28,8 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Olivier BACCAUD (UMP) et Laurence GUIMARD (UMP) avec 17,9 % des voix ainsi que le binôme Bernard CHOPIN (FDG) et Madeleine RUSTUEL (FDG) avec 10,8 % des voix.

Au second tour 2015, Nathalie FOREST (DVG) et Alain LASSUS (PS) s'étaient imposés avec 62,4 % des voix. Hervé BURGUNDER (FN) et Carole PETIT (FN) avaient obtenu 37,6 % des voix.

Canton de Fourchambault

9 213 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Fourchambault. L'abstention au second tour s'élève à 67,9 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Stéphanie BÉZÉ (sortante - PS) et Alain HERTELOUP (sortant - PS) s'imposent avec 51,2 % des voix. Patricia GAUDRY (DVD) et Michel MONET (DVC) obtiennent 48,8 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Stéphanie BÉZÉ (sortante - PS) et Alain HERTELOUP (sortant - PS) avec 25,7 % des voix ainsi que le binôme Patricia GAUDRY (DVD) et Michel MONET (DVC) avec 24,1 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Anaïs LYON (RN) et Stéphane SOMAZZI (RN) avec 21,0 % des voix, Sandrine DE CARVALHO (DVD) et Marc LAUVERNIER (UDI) avec 15,7 % des voix ainsi que le binôme Nathalie CHIPPAUX (DVG) et François LONGUEVILLE (DVG) avec 13,5 % des voix. L'abstention était de 70,1 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (52,8 %).

En 2015, sur les six binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Kathy APRICENA (FN) et Stéphane SOMAZZI (FN) avec 28,4 % des voix ainsi que le binôme Stéphanie BÉZÉ (PS) et Alain HERTELOUP (PS) avec 22,0 % des voix. Quatre binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Cédrik PERGET (DVD) et Elodie PESSON (DVD) avec 15,2 % des voix, Claire GUENOT (SE) et Gilles MORINI (SE) avec 14,9 % des voix, Colette BOCH (FDG) et Lionel LIMA (FDG) avec 14,7 % des voix ainsi que le binôme Geneviève GIRAULT (EELV) et Christophe SCHWEIZER (NOUVELLE DONNE) avec 4,7 % des voix.

Au second tour 2015, Stéphanie BÉZÉ (PS) et Alain HERTELOUP (PS) s'étaient imposés avec 58,8 % des voix. Kathy APRICENA (FN) et Stéphane SOMAZZI (FN) avaient obtenu 41,2 % des voix.

Canton de Guérigny

10 758 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Guérigny. L'abstention au second tour s'élève à 58,0 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Corinne BOUCHARD (sortante - DVD) et Jean-Luc GAUTHIER (DVD) s'imposent avec 62,1 % des voix. Eric GUYOT (PS) et Flore LEREU (PS) obtiennent 37,9 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Corinne BOUCHARD (sortante - DVD) et Jean-Luc GAUTHIER (DVD) avec 45,7 % des voix ainsi que le binôme Eric GUYOT (PS) et Flore LEREU (PS) avec 18,5 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Christel PELLAT (RN) et Thomas PERRET (RN) avec 18,2 % des voix ainsi que le binôme Dominique LAVENIR (GE) et Isabelle THILLIER (PCF) avec 17,6 % des voix. L'abstention était de 60,3 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (41,2 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Jean-Luc GAUTHIER (UMP) et Bernadette LARIVE (DVD) avec 35,0 % des voix, Marie-Christine AMIOT (PS) et Jean-Pierre CHATEAU (DVG) avec 27,5 % des voix ainsi que le binôme Delphine GOT (FN) et Guillaume VERGNEAUX (FN) avec 23,0 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Wilfried GAY (FDG) et Isabelle THILLIER (FDG) avec 7,3 % des voix ainsi que le binôme Virginie CHARRIERE (EELV) et Gilles DEVIENNE (EELV) avec 7,2 % des voix.

Au second tour 2015, Jean-Luc GAUTHIER (UMP) et Bernadette LARIVE (DVD) s'étaient imposés avec 41,2 % des voix. Marie-Christine AMIOT (PS) et Jean-Pierre CHATEAU (DVG) avaient obtenu 37,8 % des voix, Delphine GOT (FN) et Guillaume VERGNEAUX (FN) avaient obtenu 21,0 % des voix.

Canton d'Imphy

7 551 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton d'Imphy. L'abstention au second tour s'élève à 72,6 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Daniel BARBIER (sortant - DVG) et Joëlle JULIEN (sortante - DVG) s'imposent avec 100,0 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Daniel BARBIER (sortant - DVG) et Joëlle JULIEN (sortante - DVG) avec 46,1 % des voix ainsi que le binôme Gérard DAGUIN (PCF) et Coralie DOUARNE (DVG) avec 19,3 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Elodie MALICHAUD (RN) et Etienne SOMAZZI (RN) avec 19,0 % des voix ainsi que le binôme Gérard FONTAINE (DVC) et Elisabeth GRENIN (DVC) avec 15,6 % des voix. L'abstention était de 69,6 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (53,2 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Daniel BARBIER (PS) et Joëlle JULIEN (PS) avec 43,7 % des voix ainsi que le binôme Caroline BAS (FN) et Jacques CORDIER (FN) avec 29,0 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Nicole HENRI (UMP) et Jean-Baptiste MONTARNIER (UMP) avec 14,8 % des voix ainsi que le binôme Marie-José CHABANNES (FDG) et Bernard DAGUIN (FDG) avec 12,5 % des voix.

Au second tour 2015, Daniel BARBIER (PS) et Joëlle JULIEN (PS) s'étaient imposés avec 62,3 % des voix. Caroline BAS (FN) et Jacques CORDIER (FN) avaient obtenu 37,7 % des voix.

Canton de Luzy

9 623 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Luzy. L'abstention au second tour s'élève à 52,2 %, elle est plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %)..

Au second tour, Jocelyne GUERIN (sortante - DVG) et Michel MULOT (sortant - DVG) s'imposent avec 55,9 % des voix. Sébastien DESCREAUX (DVC) et Véronique MALLET (DVC) obtiennent 44,1 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Jocelyne GUERIN (sortante - DVG) et Michel MULOT (sortant - DVG) avec 50,5 % des voix ainsi que le binôme Sébastien DESCREAUX (DVC) et Véronique MALLET (DVC) avec 33,9 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Marie-Hélène DE ALMEIDA (RN) et Jacques GONNET (RN) avec 15,6 % des voix. L'abstention était de 58,8 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (40,2 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Jocelyne GUERIN (PS) et Michel MULOT (PS) avec 45,8 % des voix ainsi que le binôme Ginette DOMART (SE) et Claude ROYÉ (SE) avec 24,2 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Marie-Hélène DE ALMEIDA (FN) et Frédéric FOUCAULT (FN) avec 21,6 % des voix ainsi que le binôme André LARGE (FDG) et Danièle MORLET (FDG) avec 8,4 % des voix.

Au second tour 2015, Jocelyne GUERIN (PS) et Michel MULOT (PS) s'étaient imposés avec 59,7 % des voix. Ginette DOMART (SE) et Claude ROYÉ (SE) avaient obtenu 40,3 % des voix.

Canton de Nevers-1

8 322 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Nevers-1. L'abstention au second tour s'élève à 66,0 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Maryse AUGENDRE (sortante - DVG) et Jean-Paul FALLET (PS) s'imposent avec 54,9 % des voix. Xavier MOREL (DVC) et Anne WOZNIAK (DVC) obtiennent 45,1 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Maryse AUGENDRE (sortante - DVG) et Jean-Paul FALLET (PS) avec 31,2 % des voix ainsi que le binôme Xavier MOREL (DVC) et Anne WOZNIAK (DVC) avec 23,6 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Didier BOUROTTE (PCF) et Sandra PARDAL (EELV) avec 17,6 % des voix, Pierre-Michel BENOIT (RN) et Pauline VIGNERON (RN) avec 17,4 % des voix ainsi que le binôme Bruno BENCHEMAKH (DVD) et Anne LELIÈVRE (DVD) avec 10,2 % des voix. L'abstention était de 68,6 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (52,6 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Maryse AUGENDRE (DVG) et Jean-Louis BALLERET (PS) avec 35,6 % des voix ainsi que le binôme Pierrette CONCILE (SE) et Jean-Luc MARTINAT (SE) avec 27,2 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Damien BAUDRY (FN) et Jennifer VERRAIN (FN) avec 22,6 % des voix, Didier BOUROTTE (FDG) et Myriam LASSALLE (FDG) avec 8,2 % des voix ainsi que le binôme Emilien COURT (NOUVELLE DONNE) et Sandra PARDAL (EELV) avec 6,4 % des voix.

Au second tour 2015, Maryse AUGENDRE (DVG) et Jean-Louis BALLERET (PS) s'étaient imposés avec 56,4 % des voix. Pierrette CONCILE (SE) et Jean-Luc MARTINAT (SE) avaient obtenu 43,6 % des voix.

Canton de Nevers-2

7 703 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Nevers-2. L'abstention au second tour s'élève à 69,0 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Laurence BARAO (DVC) et Jérome MALUS (DVC) s'imposent avec 63,1 % des voix. Daniel BOURGEOIS (sortant - GE.S) et Sylvie DUPART MUZERELLE (EELV) obtiennent 36,9 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Laurence BARAO (DVC) et Jérome MALUS (DVC) avec 45,5 % des voix ainsi que le binôme Daniel BOURGEOIS (sortant - GE.S) et Sylvie DUPART MUZERELLE (EELV) avec 28,7 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Damien BAUDRY (RN) et Sylvie PATISSIER (RN) avec 25,8 % des voix. L'abstention était de 71,8 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (55,3 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Marie-Claude CLEMENT (FN) et Christophe GAILLARD (FN) avec 31,5 % des voix ainsi que le binôme Daniel BOURGEOIS (DVG) et Delphine FLEURY (PS) avec 29,2 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Bruno BENCHEMAKH (UDI) et Bozena PLET (UDI) avec 16,1 % des voix, Christian DEMAILLET (SE) et Florence OMBRET (SE) avec 13,3 % des voix ainsi que le binôme François DIOT (FDG) et Géraldine GEOFFROY (FDG) avec 9,8 % des voix.

Au second tour 2015, Daniel BOURGEOIS (DVG) et Delphine FLEURY (PS) s'étaient imposés avec 57,4 % des voix. Marie-Claude CLEMENT (FN) et Christophe GAILLARD (FN) avaient obtenu 42,6 % des voix.

Canton de Nevers-3

7 766 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Nevers-3. L'abstention au second tour s'élève à 66,7 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Martine GAUDIN (PS) et Wilfrid SÉJEAU (EELV) s'imposent avec 50,8 % des voix. Philippe CORDIER (DVC) et Mireille GAUDION (DVC) obtiennent 49,2 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Martine GAUDIN (PS) et Wilfrid SÉJEAU (EELV) avec 38,5 % des voix ainsi que le binôme Philippe CORDIER (DVC) et Mireille GAUDION (DVC) avec 31,9 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Jean-Marc BILY (RN) et Georgette GRANET (RN) avec 17,1 % des voix ainsi que le binôme Pierre BISSCHOP (sortant - DVD) et Carole BOIRIN (sortante - LR) avec 12,4 % des voix. L'abstention était de 69,1 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (54,4 %).

En 2015, sur les six binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Carole BOIRIN (UMP) et Daniel ROSTEIN (UMP) avec 26,1 % des voix ainsi que le binôme Roland DUCOUT (FN) et Anaïs LYON (FN) avec 20,3 % des voix. Quatre binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Catherine BESSEMOULIN (SE) et Nicolas LOISY (SE) avec 18,0 % des voix, Sylvie DUPART MUZERELLE (EELV) et Wilfrid SEJEAU (EELV) avec 16,2 % des voix, Michel ESTORGE (PRG) et Sidy ROTTEMBERG (PRG) avec 10,4 % des voix ainsi que le binôme Jacqueline CIFELLI (FDG) et Guillaume HERRERO (FDG) avec 9,0 % des voix.

Au second tour 2015, Carole BOIRIN (UMP) et Daniel ROSTEIN (UMP) s'étaient imposés avec 71,0 % des voix. Roland DUCOUT (FN) et Anaïs LYON (FN) avaient obtenu 29,0 % des voix.

Canton de Nevers-4

7 008 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Nevers-4. L'abstention au second tour s'élève à 68,0 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Véronique KHOURI (DVC) et Michel SUET (DVC) s'imposent avec 53,2 % des voix. Jimmy DEROUAULT (PCF) et Catherine LOPES PIRES (EELV) obtiennent 46,8 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les sept binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Véronique KHOURI (DVC) et Michel SUET (DVC) avec 28,4 % des voix ainsi que le binôme Jimmy DEROUAULT (PCF) et Catherine LOPES PIRES (EELV) avec 26,0 % des voix. Cinq binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Michelle CHARIERE (RN) et Raoul DANET (RN) avec 16,7 % des voix, Philippe Marcel Joseph MOREL (sortant - DVC) et Florence VARD (DVC) avec 10,4 % des voix, Solange BROSSARD (DVG) et Richard IMPENGE (DVG) avec 8,1 % des voix, David AUBLIN (LFI) et Emilie CHAMOUX (LFI) avec 5,7 % des voix ainsi que le binôme Bruno FRANCHINI (AC) et Bozena GORECKA-PLET (DVD) avec 4,8 % des voix. L'abstention était de 70,9 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (56,4 %).

En 2015, sur les cinq binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Salaheddine HAMDAOUI (PS) et Pascale MASSICOT (PS) avec 30,2 % des voix ainsi que le binôme Myrianne BERTRAND (SE) et Philippe MOREL (SE) avec 22,8 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Pierre APRICENA (FN) et Sabine PASCAL (FN) avec 18,4 % des voix, Bruno FRANCHINI (UDI) et Patricia GAUDRY (UMP) avec 16,7 % des voix ainsi que le binôme Jimmy DEROUAULT (FDG) et Béatrice GARCHER (FDG) avec 11,9 % des voix.

Au second tour 2015, Myrianne BERTRAND (SE) et Philippe MOREL (SE) s'étaient imposés avec 51,8 % des voix. Salaheddine HAMDAOUI (PS) et Pascale MASSICOT (PS) avaient obtenu 48,2 % des voix.

Canton de Pouilly-sur-Loire

11 774 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Pouilly-sur-Loire. L'abstention au second tour s'élève à 63,6 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Patrick BONDEUX (DVD) et Pascale DE MAURAIGE (sortante - DVD) s'imposent avec 57,6 % des voix. Sabrina GAUDRY (DVG) et Yves RAVET (DVG) obtiennent 42,4 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les trois binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Patrick BONDEUX (DVD) et Pascale DE MAURAIGE (sortante - DVD) avec 43,8 % des voix ainsi que le binôme Sabrina GAUDRY (DVG) et Yves RAVET (DVG) avec 32,2 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Hervé AIMÉ (RN) et Lucile RONCERAY (RN) avec 24,0 % des voix. L'abstention était de 66,6 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (43,7 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux pouvaient se maintenir au second tour : Pascale DE MAURAIGE (DVD) et Thierry FLANDIN (DVD) avec 47,3 % des voix ainsi que le binôme Florence LASSARRE (FN) et José OLIVARES VILLEGAT (FN) avec 28,8 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Pascale GROSJEAN (DVG) et François RENAUDIN (DVG) avec 15,7 % des voix ainsi que le binôme Jean-Marc GONDARD (FDG) et Sylvie MARION (FDG) avec 8,2 % des voix.

Au second tour 2015, Pascale DE MAURAIGE (DVD) et Thierry FLANDIN (DVD) s'étaient imposés avec 65,1 % des voix. Florence LASSARRE (FN) et José OLIVARES VILLEGAT (FN) avaient obtenu 34,9 % des voix.

Canton de Saint-Pierre-le-Moûtier

7 446 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Saint-Pierre-le-Moûtier. L'abstention au second tour s'élève à 64,5 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Marie France DE RIBEROLLES (DVD) et David VERRON (DVD) s'imposent avec 54,6 % des voix. Jocelyne CHAURÉ (DVG) et Jean-Luc GAUTHIER (DVG) obtiennent 45,4 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les quatre binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Marie France DE RIBEROLLES (DVD) et David VERRON (DVD) avec 34,5 % des voix ainsi que le binôme Jocelyne CHAURÉ (DVG) et Jean-Luc GAUTHIER (DVG) avec 24,5 % des voix. Deux binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Corentin GELOT (RN) et Céline ROY (RN) avec 20,7 % des voix ainsi que le binôme Thierry FAVARCQ (DVG) et Vanessa LOUIS-SIDNEY (sortante - DVG) avec 20,2 % des voix. L'abstention était de 67,5 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (47,3 %).

En 2015, sur les six binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Christian BARLE (DVD) et Nicole ROBERT (DVD) avec 28,0 % des voix, Guy HOURCABIE (DVG) et Vanessa LOUIS-SIDNEY (DVG) avec 25,8 % des voix ainsi que le binôme Claude LASSARRE (FN) et Claude ROY (FN) avec 24,7 % des voix. Trois binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Roger CHOCAT (PVB) et Lisiane DELBET (PVB) avec 7,4 % des voix, Claire CARLIER (SE) et Arnaud DEBARALLE (SE) avec 7,2 % des voix ainsi que le binôme Marie-Christine DELSOL (FDG) et Jacky MERLIN (FDG) avec 6,9 % des voix.

Au second tour 2015, Guy HOURCABIE (DVG) et Vanessa LOUIS-SIDNEY (DVG) s'étaient imposés avec 38,4 % des voix. Christian BARLE (DVD) et Nicole ROBERT (DVD) avaient obtenu 37,0 % des voix, Claude LASSARRE (FN) et Claude ROY (FN) avaient obtenu 24,6 % des voix.

Canton de Varennes-Vauzelles

9 519 électeurs étaient appelés aux urnes dans le canton de Varennes-Vauzelles. L'abstention au second tour s'élève à 63,5 %, elle est bien plus importante que celle observée lors du second tour des élections départementales 2015 (43,6 %).

Au second tour, Eliane DESABRE (PS) et Lionel LECHER (PCF) s'imposent avec 70,0 % des voix. Julien BERNARD (RN) et Leïla SEDIRA (RN) obtiennent 30,0 % des voix.

Dimanche 20 juin, sur les six binômes candidats au premier tour, deux avaient reçu suffisamment de suffrages pour pouvoir se maintenir au second tour : Eliane DESABRE (PS) et Lionel LECHER (PCF) avec 36,9 % des voix ainsi que le binôme Julien BERNARD (RN) et Leïla SEDIRA (RN) avec 19,7 % des voix. Quatre binômes n'avaient pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Elisabeth DACHY (DVC) et Christophe DAMBRINE (DVC) avec 14,4 % des voix, Laurent CHAUVOT (SE) et Josette FRICOU (SE) avec 13,8 % des voix, Christine CELLE (SE) et Jean-François DUBOIS (sortant - SE) avec 9,0 % des voix ainsi que le binôme Patricia DELORME-LAMBERT (SE) et Paul LEGER (SE) avec 6,3 % des voix. L'abstention était de 65,4 %, bien plus importante que celle observée lors du premier tour des élections départementales 2015 (37,3 %).

En 2015, sur les quatre binômes candidats au premier tour, trois pouvaient se maintenir au second tour : Lionel LECHER (FDG) et Martine RENAULT (PS) avec 36,4 % des voix, Jean-François DUBOIS (SE) et Fabienne GRANDCLER (SE) avec 28,0 % des voix ainsi que le binôme Serge ARRIAT (FN) et Claire RICHERT (FN) avec 23,3 % des voix. Un binôme n'avait pas obtenu assez de voix pour aller au-delà du premier tour : Françoise BROSSARD (UMP) et Patrick FRISON (UMP) avec 12,2 % des voix.

Au second tour 2015, Jean-François DUBOIS (SE) et Fabienne GRANDCLER (SE) s'étaient imposés avec 39,1 % des voix. Lionel LECHER (FDG) et Martine RENAULT (PS) avaient obtenu 38,3 % des voix, Serge ARRIAT (FN) et Claire RICHERT (FN) avaient obtenu 22,6 % des voix.

Les résultats du 1er tour dans la Nièvre

Le premier tour des élections départementales dans la Nièvre a été marqué par une forte abstention (65,72%) avec près de deux électeurs sur trois qui ne se sont pas déplacés. A noter qu'aucun binôme n'a été élu dès le 1er tour. Deux binômes (Decize et Imphy) avaient obtenu plus de 50 % des voix dimanche 20 juin mais n'ont pas remporté l'élection, faute de participation suffisante. Autre conséquence de la faible participation, aucune triangulaire pour ce second tour. 

Dans la Nièvre, le président sortant, le socialiste Alain Lassus ne se représentait pas. Dans l'ancien fief de François Mitterrand, bastion socialiste, le scrutin était donc plus ouvert qu'à l'habitude. Au 1er tour, la gauche était arrivée en tête dans 9 cantons. En cas de victoire, c'est Fabien Bazin, vice-président sortant et candidat sur le canton de Corbigny qui est présenti pour la présidence. L'alliance de candidats de droite sortants et de candidats soutenus par le maire de Nevers Denis Thuriot (LREM), est arrivée en tête dans les 8 autres cantons. Contrairement à 2015, le Rassemblement national n'est présent que dans 3 cantons au second tour.

Pour ce second tour, on votait donc dans les 17 cantons du département : La Charité-sur-Loire, Château-Chinon, Clamecy, Corbigny, Cosne-Cours-sur-Loire, Decize, Fourchambault, Guérigny, Imphy, Luzy, Nevers 1, Nevers 2, Nevers 3, Nevers 4, Pouilly-sur-Loire, Saint-Pierre-le-Moutier, Varennes-Vauzelles.

Pour aller plus loin...

Tous les résultats des élections départementales en Bourgogne-Franche-Comté

Tous les résultats des élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté

Tous les résultats des élections régionales et départementales en France et l’actualité des élections sur franceinfo

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections départementales 2021 politique élections parti socialiste la république en marche les républicains