CocoDico, l'application mobile made in Nevers dédiée au made in France

Publié le
Écrit par Agatha Njanji

CocoDico, c'est une application mobile d'origine neversoise qui recense les produits manufacturés "made in France". Lancée en juillet 2021 par Sophie Barbe et Pierre Otzenberger, l'application totalise entre 8 000 et 10 000 visites par mois.

L'application CocoDico, c'est la première application mobile dédiée au "made in France". Sophie Barbe et Pierre Otzenberger ont d'abord monté La Bande à Coco, une start-up intégrée au Village by CA de Nevers depuis 2020 (accélérateur de start-up).

Objectif : proposer aux utilisateurs des produits manufacturés uniquement "made in France". Selon la législation, le "made in France" ou "fabriqué en France", c'est quand le produit prend l’origine du pays dans lequel il a subi la dernière modification substantielle. C’est "ce à quoi veut répondre Cocodico" indique Pierre Otzenberger, co-créateur du projet. 

L’idée de application est née grâce à l’envie de Sophie Barbe et Pierre Otzenberger de consommer local, et pas seulement au niveau alimentaire. Dans leur quête de produits locaux, ils ont remarqué avoir plus de mal à trouver des produits manufacturés made in France.

On s’est rendu compte qu’on pouvait acheter des produits locaux parce qu’on avait plus de temps

Pierre Otzenberger, co-créateur de CocoDico

Comment procéder ?

Pour les marques, c’est simple, elles peuvent contacter l'équipe de CocoDico qui procédera à des vérifications puis validera ou non leur présence dans leur catalogue. Une marque souhaitant proposer une gamme spécifiquement "made in France" peut aussi avoir la possibilité d’être recensée sur CocoDico, même si ses autres produits ne le sont pas. L’application ne propose aux utilisateurs que des produits fabriqués en France. 

Le logiciel neversois est gratuit pour les utilisateurs et pour les professionnels qui souhaitent que leurs produits soient référencés dans CocoDico. Il existera bientôt une version premium avec des fonctionnalités supplémentaires. 

Un catalogue de 25 000 produits

Sophie Barbe et Pierre Otzenberger ont déjà dressé un bilan en février. Ils notent une grande visibilité au moment du lancement en juillet 2021 et autour des fêtes de fin d’année. En revanche, le co-créateur indique que l’activité est retombée après les fêtes. Pour remédier à cette baisse, ils se sont concentrés sur des moyens pour garder une certaine attractivité pour les utilisateurs. "Notre travail nous a permis d’inverser la courbe des visites et des réouvertures de l'application. On a une meilleure stabilité et plus de choix pour les utilisateurs". En passant d’un catalogue de 10 000 à 25 000 produits, CocoDico compte à présent entre 8 000 et 10 000 visites par mois. 

CocoDico en est à sa V2.0

Depuis le début du mois de mai, La bande à Coco propose une mise à jour de leur application.

Récemment, le label "La belle Nièvre” a été ajouté aux filtres de l’application. C’est la première fois qu'un label régional est proposé dans le catalogue de CocoDico.

On rencontre les producteurs de la Nièvre, c’est important de travailler avec eux

Pierre Otzenberger, co-créateur de CocoDico

Au départ, l’application avait pour vocation de proposer uniquement des produits manufacturés. Suite à une forte demande remarquée par les créateurs, les produits cosmétiques et d'hygiène ont fait leur entrée dans les catégories de produits disponibles. 

Quant à l’avenir de l’application, Pierre Otzenberger dit vouloir se concentrer sur "l'écosystème applicatif de CocoDico". Il ajoute : "ce qui nous amuse, c’est de travailler sur plus de fonctionnalités. On veut par exemple développer le côté suggestion de produits".