• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Nevers : le commissariat de police sera “fermé” demain

véhicules de police / © Yoann Etienne
véhicules de police / © Yoann Etienne

Conformément à  l'appel national lancé par le syndicat Alliance Police Nationale, ce mercredi 19 décembre 2018, seules les interventions de police-secours seront assurées au commissariat de Nevers.

Par Tiphaine Pfeiffer

N'espérez pas trouver des policiers disponibles à Nevers ce 19 décembre 2018 !

Répondant à l'appel du syndicat de police Alliance Police Nationale à "fermer les commissariats",  de nombreux policiers resteront dans leurs services et seuls les appels d'urgence seront traités.

Ce mouvement de protestation vise à dénoncer les conditions de travail actuelles des forces de l'ordre, régulièrement rappelés sur leurs jours de repos, notamment en raison des mobilisations des "gilets jaunes".

"Les heures supplémentaires se sont accumulées explique David Verron, secrétaire départemental du Syndicat de police Alliance. Au commissariat de Nevers, les heures supplémentaires ne sont pas récupérées, ni payées. Les heures de nuit ne sont pas revalorisées."  
 

"On court à la catastrophe"

Le syndicat policier estime que les forces de l'ordre sont lésées dans le budget 2019, actuellement en cours d'adoption par le Sénat.

Le budget 2019 "subit une baisse de 62 millions d'euros sur l'investissement dans la Police nationale, ce qui engendrera une fois de plus une dégradation de nos conditions de travail", souligne le syndicat.

A Nevers, David Ferron estime qu'on "court à la catastrophe. 
Il manque 20 fonctionnaires pour assurer le fonctionnement normal du commissariat".
Cette journée d'action "en service minimum" n'est que l'acte 1 préviennent les représentants d'Alliance. 


Ecoutez les propos recueillis par Tania Gomes et Yoann Etienne

A lire aussi

Sur le même sujet

Château du Clos de Vougeot : l'hologramme d'un moine cellerier

Les + Lus