Nevers : l’hôpital a investi 500 000 euros dans une salle radiologique numérique

Une salle entièrement numérique a été installée dans le service de radiologie de l’hôpital Pierre-Bérégovoy, à Nevers, dans la Nièvre. Il n'en existe qu'une trentaine en France. Un investissement qui va apporter plus de confort aux patients et de meilleures conditions de travail aux soignants 


Le Centre Hospitalier de l'Agglomération de Nevers (CHAN) a investi dans de nouveaux équipements.

Une table numérisée va apporter un confort accru aux patients, notamment à ceux qui souffrent de poly-traumatismes.
En effet, une fois allongés sur la table, un robot va tourner autour des malades pour prendre des photos de l'intérieur de leur corps. Grâce à la numérisation, les images sont plus précises.
Cet équipement numérique permet aussi de réduire de manière significative les rayonnements auxquels sont soumis les patients.

L’hôpital a aussi investi dans un appareil de radiologie mobile qui se déplace dans les chambres des patients. Les clichés sont aussitôt envoyés dans la salle de radiologie via le wifi. Là encore, cet équipement est beaucoup moins radioactif et fournit des images d’excellente qualité sans avoir besoin de déplacer les malades.

Reportage : Régis Guillon et Cécile Claveaux / Montage : Carlos Zappalá / Intervenants :

  • Ahamad Chokeir, chef du service radiologie
  • Thierry Thibout, ingénieur spécialisé dans la radioprotection
  • Jean-Michel Scherrer, directeur du Centre Hospitalier de l'Agglomération de Nevers (CHAN)
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Bourgogne-Franche-Comté
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité