Nevers : l’incendie d’un immeuble de deux étages fait quatre blessés

L’incendie s’est déclaré dans un immeuble du centre de Nevers (Nièvre) vers 21h00. 4 personnes ont été blessées, dont une qui aurait sauté du deuxième étage pour échapper aux flammes.

Les sapeurs-pompiers ont déployé d'importants moyens : 6 véhicules et 2 échelles.
Les sapeurs-pompiers ont déployé d'importants moyens : 6 véhicules et 2 échelles. © Remy Chidaine

43 sapeurs-pompiers de Nevers (Nièvre) sont intervenus ce 9 avril sous les coups de 21h00 pour éteindre un incendie. Le feu s’est déclaré dans un des appartements d’un immeuble de deux étages dans le centre de la commune, avenue Général de Gaulle.

"C’est une intervention qui nécessite du temps et beaucoup de moyens, car on est sur un feu urbain. On a des bâtiments d’habitation et un hôtel qui sont attenants à l’établissement sinistré", explique le capitaine Romain Herbourg, aux commandes des opérations. L’immeuble en proie aux flammes est également situé au-dessus d’un restaurant.

Les sapeurs-pompiers ont donc déployé d’importants moyens, avec 6 véhicules et 2 échelles sur place pour éviter que l’incendie ne se propage dans le quartier.

Un incendie se déclare dans un immeuble de Nevers ©Hanifi

4 résidents blessés

4 résidents de l’immeuble ont également été pris en charge par les soldats du feu. Un homme de 25 ans aurait sauté du deuxième étage pour échapper aux flammes, tandis que les autres blessés ont été intoxiqués par les fumées.

Il a fallu d’autre part trouver des logements d’urgence pour les riverains évacués et les clients de l’hôtel voisin. "5 personnes doivent être relogés, plus les habitants d’un hôtel contigu car l’électricité a été coupé. Cela représente 11 personnes", détaille le maire de Nevers, Denis Thuriot. L’ensemble des personnes évacuées ont trouvé refuge dans des espaces d’accueil et des hôtels de la commune.

Les pompiers ont sécurisé les lieux durant une partie de la nuit et maintenu une surveillance pour éviter tout nouveau départ de feu. À l’heure actuelle, la cause de cet incendie est inconnue.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers pompiers