Nevers : dans le périmètre de sécurité autour du beffroi des commerçants ne peuvent plus travailler

© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Par mesure de sécurité des barrières ont été placées dans les rues qui donnent accès aux endroits qui pourraient être dangereux près du beffroi de Nevers. L'édifice menace de s'effondrer. Problème : l'accès aux commerces situés dans ces rues n'est plus possible.

Par Caroline Jouret

Certains ne pourront pas rouvrir leur boutique avant 5 semaines. C'est le temps annoncé jusqu'à la fin des travaux. Beaucoup trop long pour ces 11 boutiques qui, de fait, sont privées de leurs clients potentiels. Des déviations envoient les piétons vers les rues adjacentes. Qu'ils soient patrons ou employés, tous sont inquiets.
 
© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

Emeline Bacuau qui travaille chez un bijoutier, fait le calcul. Elle ne touchera que 70% de son salaire et comme elle est au SMIC, c'est un vrai coup dur. Son employeur, Jean-Luc Paquignon, se veut rassurant. " Les élus m'ont promis qu'ils feront un effort pour faire un relais et avoir une compensation, au moins pour mon employée. En ce qui concerne mon chiffre d'affaires, il est nul, il est zéro!

Parmi les commerçant impactés, certains n'ont pas hésité à très vite s'installer dans d'autres locaux pour pouvoir continuer à travailler, mais selon leur activité tous ne peuvent pas le faire.
 
© France 3 Bourgogne
© France 3 Bourgogne

A Nevers, la mairie, la préfecture, la chambre de commerce ainsi que l'association des commerçants ont décidé d'être présents pour soutenir et accompagner ceux qui sont en difficulté. Seulement une partie des commerces fermés devrait pouvoir ouvrir d'ici 10 jours. 

Reportage : Rémy Chidaine, Tania Gomes.
Montage : Carlos Zappalá
Avec :  Emeline Becuau, Employée - Jean-Luc Paquignon, Créateur de bijoux - Mélanie Morand, Responsable de boutique - Jean-Luc Dechauffour, Président des Vitrines de Nevers
 
A Nevers, le désarroi des commerçants situés près du beffroi





 

A lire aussi

Sur le même sujet

Démissions à Vesoul

Les + Lus