Nevers : pourquoi la vétusté de nombreux bâtiments anciens est-elle inquiétante ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par B.L.

Un local désaffecté situé au centre-ville de Nevers s’est en partie effondré. Il y a quelques mois, d’autres bâtiments anciens ont aussi dû être sécurisés en raison d’une fragilité préoccupante.
 

En septembre 2018, c’est le beffroi de Nevers, l’une des plus vieilles tours de la ville qui avait nécessité la mise en place d’un périmètre de sécurité. Le bâtiment, qui était en cours de restauration, menaçait de s’effondrer.

Au mois de novembre 2018, c’est un petit immeuble du 74 rue de la Nièvre qui était déclaré en péril.

 


Cette fois, c’est un local inoccupé situé 18 rue Maubert qui a vu son toit et sa charpente s’effondrer. L’incident s’est déroulé vers 15h dimanche 7 juillet 2019. Les pompiers ont aussitôt vérifié qu’il n’y avait personne sous les ruines. Par chance, il n’y a eu aucune victime. Des expertises vont être menées sur les bâtiments avoisinants pour vérifier leur solidité.

Plusieurs bâtiments inhabités du centre-ville voient ainsi leur état se dégrader par manque d’entretien. Une situation qui suscite de plus en plus de craintes chez les riverains de ces locaux délabrés.
 
Nevers : pourquoi la vétusté de nombreux bâtiments anciens est-elle inquiétante ?