Nevers : un homme en garde à vue après l’incendie d’un bus et huit voitures

Bien connu des services de police, l’individu, âgé de 32 ans, a déjà été condamné pour des faits similaires. Il va également être interrogé sur d’autres incendies qui se sont déroulés ces dernières semaines dans la cité ducale.

La carcasse calcinée la plus spectaculaire est celle de l’autocar de tourisme stationné rue du colonel Roche, dans le centre-ville de Nevers. Vitres explosées, sièges carbonisés, soutes béantes, il a brûlé dans la soirée du dimanche 10 octobre, vers 22h30. Ce bus transportait une quarantaine de pélerins du quatrième âge, venus des environs d’Aix-la-Chapelle, en Allemagne. Un autre véhicule est venu les chercher ce lundi, pour les reconduire chez eux.

Les huit voitures incendiées se trouvaient aux abords de la cathédrale et de l’école de l’Oratoire. Elles ont pris feu entre minuit quinze et une heure du matin et sont également hors-d’usage.

Un suspect a été arrêté vers une heure du matin, alcoolisé. Par le passé, il a déjà eu affaire à la justice pour des faits de violence, d’ébriété et des dégradations par moyens dangereux.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers