Nièvre : les élèves du lycée Maurice Genevoix de Decize manifestent devant leur établissement

Réunis depuis le début de la semaine, les élèves du lycée Maurice Genevoix de Decize dans la Nièvre contestent la décision du rectorat de fermer une classe de seconde. Le mouvement continuera jusqu'à ce que le rectorat les entende. Les manifestants n'empêchent pas les entrées dans l'établissement.

Les effectifs de seconde pourraient être de 36 élèves par classe à la rentrée 2021.
Les effectifs de seconde pourraient être de 36 élèves par classe à la rentrée 2021. © France 3 Bourgogne

Ils font bloc depuis ce lundi 15 mars. Voilà cinq jours que les élèves du lycée Maurice Genevoix de Decize (Nièvre) se regroupent devant leur établissement. Ils s'opposent à la fermeture prévue pour la rentrée 2021 d’une classe de seconde.

Le 4 mars dernier, les enseignants, soutenus par les élus locaux, avaient déjà manifesté leur opposition à cette décision du rectorat. Les lycéens reprennent donc le flambeau de la contestation. Aucune entrée n’est empêchée, notamment pour les collégiens.

Des classes de 35 à 36 élèves

Avec la suppression de cette classe, l’établissement devra répartir 141 élèves de seconde dans quatre classes. Soit 35 à 36 élèves par cours. "Que ce soit pour les élèves ou les professeurs, c’est extrêmement difficile de travailler dans de telles conditions", estime Antoine Moquet, élève de terminale et représentant des lycéens.

Manifestation lycéen Décize

En protestation, les lycéens ont alors disposé des chaises symbolisant les effectifs actuels dans les classes, et ceux de la rentrée prochaine afin de visualiser les conséquences de la décision du rectorat.

La défense des lycées ruraux

La dotation horaire du lycée Maurice Genevoix pourrait également baisser. À travers ce mouvement, les élèves défendent surtout l’idée d’un accès à une éducation dans un cadre sain pour les jeunes issus de milieu rural. "On voudrait envoyer un message. Nous en tant qu’élèves on est touché par ça. On tient à nos lycées ruraux !".

Les élèves entendent garantir la défense des établissements ruraux
Les élèves entendent garantir la défense des établissements ruraux © France 3 Bourgogne

Les lycéens entendent donc poursuivre leur action jusqu’à ce que le rectorat les entende. Une marche regroupant élèves, professeurs et élus sera organisée ce samedi.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
éducation société rentrée scolaire