Nièvre : Le Front National sera présent dans 13 cantons sur 17 au 2e tour

Seuls 3 cantons de la Nièvre n’auront pas de candidats frontistes au 2e tour dimanche 29 mars 2015. La gauche très majoritaire dans l’assemblée parlementaire devrait toutefois perdre une partie de ses sièges.

Par Muriel Bessard



 




Les cantons où il y aura une triangulaire

Dans les cantons de La Charité-sur-Loire, Corbigny, Saint-Pierre-le-Moûtier et Guérigny, le second tour devrait voir la victoire du binôme de gauche qui dispose d’une réserve suffisante.
A Varennes-Vauzelles, la gauche est arrivée en tête mais juste devant un binôme sans étiquette soutenu par Denis Thuriot, maire de Nevers et devant un 3ème binôme frontiste. Toute la question est de savoir vers qui se reporteront les électeurs du tandem UMP, éliminé au 1er tour ?

Duels où le Front National est arrivé en tête

Le parti de Marine Le Pen a obtenu les meilleurs scores dans deux cantons. A Fourchambault où le Fn est arrivé en tête avec 28,41% des voix. Face à lui, le tandem socialiste dispose d’une réserve de voix à gauche et de celle du binôme sans étiquette soutenu par Denis Thruiot qui a appelé au front républicain.

A Nevers 2, les candidats du FN ont dépassé les 30%. Mais ceux de la majorité départementale devrait bénéficier du report des voix de la gauche et des autres partis dont l’UDI qui a appelé également à faire barrage à l’extrême droite.

Duels où le Front national est présent

Dans le canton de Château-Chinon, la situation est très favorable à la gauche. Le binôme dont fait partie Patrice Joly, président sortant, devrait l’emporter largement. A noter toutefois que le FN a fait plus de 30%.

Dans les cantons de Clamecy, Cosne-Cours-sur-Loire, Nevers 3, Pouilly-sur-Loire, les électeurs de gauche devraient permettre l’élection de binôme de droite.
C’est le contraire à Imphy où le tandem de gauche devrait bénéficier du report de voix des électeurs de droite. 

Duels où le Front national est absent

Dans 3 cantons, le Front National n’est pas présent au second tour. C’est la présence de candidats du mouvement de Denis Thuriot le maire de Nevers qui ont pris la place de la droite et qui se sont qualifiés au 2e tour.
  • A Luzy et Nevers 1, les duels entre un tandem de gauche et un autre sans étiquette sont favorables à la gauche.
  • A Nevers 4, le schéma est le même : un binôme PS contre un binôme SE mais là 3 autres listes étaient engagées. Tout dépendra de ce que feront les électeurs du FN.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus