Nièvre : non, une maison à colombages de Clamecy ne sera pas expédiée aux États-Unis

C'est une rumeur qui pourrait alerter une partie des habitants de Clamecy (Nièvre). Une maison à colombages serait bientôt prélevée et expédiée aux Etats-Unis. Le bâtiment aurait même été emballé avant son expédition. Une information démentie.

Cette maison à colombages menaçait de s'effondrer.
Cette maison à colombages menaçait de s'effondrer. © GoogleMaps

C'est une publication sur les réseaux sociaux qui n’a pas manqué d’interpeller les internautes. Ce dimanche 20 juin, un homme partage sur sa page ainsi que sur le groupe Facebook « Gens du Morvan » un message insolite. Selon lui, une maison à colombages de la ville de Clamecy (Nièvre) aurait été emballée pour… être expédiée aux États-Unis. Une photo est jointe à ce message, présentant un bâtiment entouré de bâches blanches.

Ce groupe Facebook public compte près de 6 000 membres, où les adhérents partagent au quotidien des photos de la région. Les commentaires sous la publication varient entre ironie et incrédulité. Est-ce un canular ou un transport inédit ?

Le Maire de la ville et une entreprise en bâtiment démentent 

Selon l’entreprise Pousseaux Bâtiment, il ne s’agirait en réalité que d’un chantier de sécurisation. « C’est notre entreprise qui s’est occupée des travaux de janvier à mai 2020. Le bâtiment était en train de se dégrader. On a consolidé toute la structure, fermé le bâtiment au public et sécurisé avec des bâches » rapporte Benoit Bouvart de Pousseaux Bâtiment. Cette ancienne librairie, située au 20 rue Grand Marché à Clamecy, menaçait de s’effondrer. Elle est donc couverte de bâches depuis plus d’un an afin de la protéger en attendant de lui trouver une nouvelle fonction. L’entreprise en charge du chantier reste néanmoins catégorique : elle ne partira pas aux États-Unis. 

Pour Nicolas Boudoune, le maire de Clamecy, ce post Facebook diffuse bien une fausse information : « c'est totalement faux. [...] C'est une plaisanterie de très mauvais goût. Et puis techniquement, ça ne serait pas possible de la déplacer, puisque la maison fait partie du patrimoine de la commune. »

La Mairie a en effet commandité une entreprise en bâtiment afin d'intervenir sur cette maison. « On est dans une démarche de réhabilitation de ce bâtiment, on voudrait le moderniser. On en discute depuis un an avec un architecte des Bâtiments de France. On voudrait créer un trait d’union entre histoire de la ville et modernité » détaille l'élu. Cette maison à colombages deviendra après de nouveaux travaux, un lieu d'exposition d'artisanat d'art et accueillera des espaces de co-working aux étages. 

Des maisons entières déjà déplacées aux États-Unis

(Traduction de l'anglais : Ce n'est pas tous les jours que l'on voit une maison Victorienne à deux étages de 140 ans en mouvement dans les rues de San Francisco. La maison a été déplacée du 807 Franklin Street au 634 Fulton Street.)

En février 2021, une maison Victorienne avait déjà été déplacée à San Francisco. Ce déménagement inédit chiffré à plus de 400 000 $ avait en effet attiré les foules lors de sa mise en mouvement. La maison avait été installée à seulement quelques kilomètres de son précédent emplacement, acheminée sur un camion spécialisé. Les États-Unis sont cependant coutumiers de ces déménagements de l'extrême, où plusieurs entreprises en sont spécialisées. Mais pas encore au point de faire traverser l'Atlantique à une maison de plusieurs centaines d'années. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
insolite société patrimoine