Nièvre : un périmètre de sécurité et beaucoup d’incertitude après l’incendie dans l’entreprise FPT à Garchizy

Publié le
Écrit par Lisa Back

Vendredi 16 juillet dans la soirée, un incendie s'est déclaré dans les bâtiments de l'entreprise FPT Powertrain Technologies France à Garchizy, près de Nevers (Nièvre). Un CSE (Comité Social Economique) extraordinaire s'est tenu ce lundi pour évaluer la situation.

Ce lundi 19 juillet, un CSE (Comité Social Economique) extraordinaire s'est tenu au sein de FPT Powertrain Technologies France. L'entreprise basée à Garchizy (Nièvre) a été victime d'un violent incendie dans la nuit de vendredi à samedi. L'activité est à l'arrêt et le site inaccessible jusqu'à nouvel ordre, pour des raisons de sécurité. Les 210 employés restent pour le moment dans l'incertitude bien que des mesures de chômage partiel soient envisagées. Un numéro d'information a été mis en place par l'établissement afin de garder un contact et informer des premières démarches. La société qui devait fermer ses portes pour les vacances au début du mois d'août ne devrait pas pouvoir reprendre ses activités d'ici là. 

L'enquête est en cours pour connaître les circonstances exactes du départ de feu. Cependant, d'après les premières constations, la piste accidentelle serait privilégiée. La direction de Powertrain Technologies n'a pas souhaité s'exprimer jusqu'à présent. 

6 000 m² partis en fumée

L'incendie se serait déclaré sur le toît de l'entreprise, aux alentours de 22 heures. Le feu s'est ensuite rapidement propagé sur près de 6 000 m². Deux bâtiments de stockage de pièces et d'essai de gros moteurs ont été touchés mais aucun blessé n'est à déplorer. Toute la nuit, une soixantaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés pour maîtriser le brasier et empêcher sa propagation. Un drone a notamment été employé pour appréhender tactiquement le feu.

Installée à quelques kilomètres de Nevers, FPT Powertrain Technologies est une entreprise de rénovation et d'entretien des moteurs pour le groupe automobile Fiat. 

Un périmètre de sécurité instauré

Un périmètre de sécurité a été instauré par les effectifs du Groupement de Gendarmerie départemental dépêchés sur place. La circulation sur la D8, route à proximité du lieu de l'incendie, est également bloquée pour éviter toute présence du public. 

La préfecture dit également investiguer sur une éventuelle pollution. Des produits, qui ne se trouvaient pas dans l'entrepôt en flamme, pourraient cependant polluer les eaux d'extinction de l'incendie. Le réseau d'eau pluviale a ainsi été coupé pour les contenir. Des analyses seront réalisées par les services de la DREAL (Direction régionale de l'Environnement, de l'Aménagement et du Logement) pour s'en assurer.