Un peu plus près des étoiles : Sophie Adenot, l'astronaute de la Nièvre, a terminé sa première phase de formation

La spationaute originaire de la Nièvre a terminé la première phase de sa formation au sein du centre d'entraînement des astronautes européens. Elle reçoit son diplôme ce lundi 22 avril.

Après 12 mois au centre européen des astronautes de Cologne (Allemagne), la Française Sophie Adenot a terminé la première phase de sa formation en vue de partir, un jour, dans l'espace. Pour marquer sa réussite, un diplôme lui sera remis ce lundi 22 avril.

Née à Cosne-Cours-sur-Loire (Nièvre), Sophie Adenot avait été sélectionnée pour faire partie de la prochaine promotion d'astronautes le 23 novembre 2022. Ses quatre camarades de promotion, l'Espagnol Pablo Alvarez Fernandez, la Britannique Rosemary Coogan, le Belge Raphaël Liégeois et le Suisse Marco Sieber, sont eux aussi diplômés ce lundi.

Deuxième femme astronaute originaire de Bourgogne

Choisie parmi 22 000 candidats, la Nivernaise est ainsi la première femme française à devenir astronaute depuis 1996. Hasard ou pas, c'était déjà, à l'époque, une Bourguignonne qui marquait l'histoire spatiale française : Claudie Haigneré, originaire, elle, du Creusot (Saône-et-Loire).

durée de la vidéo : 00h01mn43s
Claudie Haigneré, première astronaute française : "Sophie Adenot est une jeune femme exceptionnelle" ©Lisa Guyenne / France 3 Bourgogne

"Sophie Adenot a des compétences multiples, à la fois ingénieure, chercheure au MIT, pilote d'essai d'hélicoptère...", détaillait Claudie Haigneré fin 2022. "Et c'est une très belle personnalité, une jeune femme généreuse qui fait beaucoup pour l'attractivité des sciences et technologies pour la jeune génération à venir."

"Surprenant et très valorisant" pour la Nièvre

"C'est exceptionnel, je pense que ses parents, que j'ai bien connus, sont très fiers", commentait à la même époque la maire de Corbigny, Maryse Peltier. Cette nomination, "c'est surprenant et très valorisant. On ne peut qu'être admiratif." Pour rappel, Sophie Adenot a passé une partie de son enfance dans la commune, où ses parents ont eux-mêmes vécu plus de 30 ans avant de déménager à Imphy, à une cinquantaine de kilomètres.

► À LIRE AUSSI - De la Nièvre à l'espace, l'immense fierté autour de l'astronaute bourguignonne Sophie Adenot

À Imphy, le nom Adenot était déjà réputé bien avant que Sophie devienne astronaute : son arrière-grand-père, l'ingénieur Jacques Adenot, y a participé à l'invention d'un alliage qui a fait la réputation de la ville au 20ème siècle. "C'est lui qui a pratiquement inventé l'acier inoxydable !", expliquait un habitant à France 3 Bourgogne, toujours en novembre 2022.

Reste désormais à savoir quand Sophie Adenot s'envolera pour l'espace. Il pourrait en effet s'écouler plusieurs années avant qu'elle effectue un voyage. Thomas Pesquet, qui a réalisé le même parcours, est parti pour la première fois en novembre 2016... sept ans après sa sélection.