Olivier Casanova, un artisan qui met de la lumière dans des objets recyclés

Installé à Magny-sur-Tille, en Côte-d’Or, Olivier Casanova transforme le moindre objet destiné à la benne ou abandonné dans un grenier en un magnifique luminaire ! L’aboutissement d’une reconversion pour cet ancien militaire de carrière.
 
© Olivier Casanova / Solenza 21 Création

Un parcours atypique

A 47 ans, après 25 ans dans l’Armée de l’air et un syndrome post-traumatique dû à une mission, Olivier Casanova décide de changer de métier. Un vrai tournant dans sa vie et celle de sa famille.
Plus qu’une activité, la création manuelle a été une sorte de thérapie pour lui, suite à la fin de sa carrière militaire.
 

Des luminaires originaux

Très sensible à l’environnement, Olivier Casanova ne supporte pas le gaspillage et l’idée que les objets soient jetés, détruits ou abandonnés.
Il lance donc en 2019 son entreprise Solenza 21 Création, une entreprise de création de luminaires et de décorations uniques par le recyclage dit "Upcycling", c'est à dire à base d'objets et de matériaux chinés ou récupérés en plus ou moins bon état.

Redonner vie à des objets, c’est un peu me redonner vie !

Olivier Casanova, artiste créateur

Après une carrière où l’ordre est indispensable, c’est « sans limite » que cet artiste créateur donne vie à ces objets.  
Bricoleur autodidacte, Olivier manie la soudure, l’électricité, le travail du bois et du verre.
Les créations d'Olivier Casanova sur le plateau de l'émission "Ensemble c'est mieux"
Les créations d'Olivier Casanova sur le plateau de l'émission "Ensemble c'est mieux" © NZ / France 3 Bourgogne

Machine à coudre ancienne, appareil-photo, sèche-cheveux…tous ces objets se transforment en œuvres d’art uniques et utiles !
Une belle idée de cadeaux pour ces fêtes de fin d'année.

Retrouvez Olivier Casanova dans l’émission « Ensemble c’est mieux »
durée de la vidéo: 03 min 55
Olivier Casanova : un artisan qui met de la lumière dans des objets recyclés

Rejoignez notre groupe Facebook "Les matins de France 3 Bourgogne Franche-Comté"
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
artisanat économie environnement