• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ÉCONOMIE
  • DÉCOUVERTE
  • JUSTICE
  • SPORT

Opération collège mort à Dampierre-sur-Salon, en Haute-Saône, en soutien de l'infirmière de l'établissement

L'établissement haut-saônois dépend de l'académie de Besançon. / © Aurélie Perrin
L'établissement haut-saônois dépend de l'académie de Besançon. / © Aurélie Perrin

Tous les élèves ont été invités à rester à la maison ce jeudi 20 juin, alors que le nombre d'heures de présence de l'infirmière de l'établissement est revu à la baisse pour la rentrée prochaine. 

Par Adrien Gavazzi

C'est une journée comme les élèves les aiment : pas cours, on reste chez soi, c'est d'autant plus agréable par une belle journée ensoleillée comme ce jeudi. Sauf que l'heure n'est pas vraiment au farniente au collège Gaston Ramon de Dampierre-sur-Salon, en Haute-Saône.

L'établissement a décidé d'organiser une journée collège mort pour dénoncer la mise à mal du poste de l'infirmière de l'établissement, dont le nombre d'heures de présence est revu à la baisse pour la rentrée prochaine.
© Aurélie Perrin
© Aurélie Perrin

Les professeurs sont bien présents dans l'enceinte du collège ce jeudi, mais les élèves, eux, ont été invités à rester chez eux (seule une poignée est tout de même venue au collège ce matin).

Selon les organisateurs de cette opération collège mort, une lettre avait déjà été adressée à la directrice académique des services de l'Education nationale (DASEN) ainsi qu'au recteur, mais les réponses ont été jugées non probantes. 

 

Sur le même sujet

Bourgogne : de nombreuses animations vous attendent pour le Mois des Climats !

Les + Lus