Pâques : les images de vos chasses aux oeufs en Bourgogne-Franche-Comté !

La chasse aux oeufs... une tradition pour Pâques, qui même cette année en plein confinement, à ne pas manquer  ! Vous nous avez envoyé les photos de vos récoltes... Pour beaucoup, elles ont été fructueuses.

ILLUSTRATION. Nous n'avons pas pu résister. Les fêtes de Pâques se célèbrent cette année en confinement. Alors même le traditionnel lapin en chocolat doit sortir avec son masque...
ILLUSTRATION. Nous n'avons pas pu résister. Les fêtes de Pâques se célèbrent cette année en confinement. Alors même le traditionnel lapin en chocolat doit sortir avec son masque... © ILLUSTRATION/PIXABAY

Même si le confinement vient perturber certaines de nos habitudes, il y en a une qui n'a pas été chamboulée : la traditionnelle chasse aux oeufs ! Ce dimanche 12 avril, le soleil accompagne petits (et grands) dans leur quête des oeufs en chocolat, cachés ici et là par de mystérieuses cloches ou des lapins... Qui sait ?
 

Pendant que certains comptent leurs trouvailles... D'autres surveillent le butin.
Pendant que certains comptent leurs trouvailles... D'autres surveillent le butin. © Via Facebook : Lau Rgt et Catherine Lry
© Via Faceook : Ciindy Thouret Sacliet
© Via Facebook : Clab Berthereau
© Via Facebook : Alexandre Derozier
© Via Facebook : Laetitia Bornibus
Les oeufs ne sont parfois pas toujours bien cachés...
Les oeufs ne sont parfois pas toujours bien cachés... © Myriam Labaune
© Isabelle Mounier / France 3 Franche-Comté
Sören et Marceau à la chasse, avec leurs sacs... Les oeufs sont cachés jusque dans le toboggan !
Sören et Marceau à la chasse, avec leurs sacs... Les oeufs sont cachés jusque dans le toboggan ! © Amélie Douay - France 3 Bourgogne
A vos marques... Prêts... Chassez ! Maude et Enzo s'en sortent très bien aussi !
A vos marques... Prêts... Chassez ! Maude et Enzo s'en sortent très bien aussi ! © Myriam Labaune
Isalie et Eline semblent plutôt fières de leur récolte !
Isalie et Eline semblent plutôt fières de leur récolte ! © Myriam Labaune
Pour Louise, Keylian et Augustin, la chasse a été fructueuse !
Pour Louise, Keylian et Augustin, la chasse a été fructueuse ! © Myriam Labaune

 
durée de la vidéo: 00 min 20
Sören et Marceau à la chasse aux oeufs de Pâques !


 
La chasse comporte ses risques... Vous n'êtes pas à l'abri d'en revenir avec du chocolat plein les doigts. Mais qui va s'en plaindre ?
La chasse comporte ses risques... Vous n'êtes pas à l'abri d'en revenir avec du chocolat plein les doigts. Mais qui va s'en plaindre ? © Eric Sicaud - France 3 Bourgogne


 


D'où vient la tradition des oeufs de Pâques ?

Qui peut résister aux oeufs en chocolat ? Peu d'entre nous... Mais avant de se ruer sur ces gourmandises, vous êtes-vous déjà demandé d'où venait la tradition de s'offrir des oeufs pendant le week-end pascal ?

La tradition vient de l'Église. A ses premières heures, les chrétiens s'offraient des oeufs rouges pour Pâques. L'oeuf rouge symboliserait la résurrection du Christ, sorti de la pierre du tombeau, comme la vie sort de la coquille de l'oeuf. La fête de Pâques est donc un événement important dans la religion catholique.

Les célébrations mettent fin à la période du Carême, c'est-à-dire un jeûne de 40 jours durant lequel les chrétiens, à l'époque, ne s'autorisaient qu'un seul repas par jour, sans viande, sans laitage, sans vin et sans oeuf. Mais pendant ces 40 jours, les poules ne pouvaient s'arrêter de pondre... Alors les oeufs étaient stockés puis offerts en grande quantité à la fin du Carême.

C'est au XVe siècle que les fidèles décident de les décorer avant de les offrir. Trois siècles plus tard naît l'idée de percer les oeufs, pour les vider et les remplir de chocolat. L'apparition des moules alliée aux nouvelles techniques de travail de la pâte à cacao démocratise les oeufs tout en chocolat.
 
ILLUSTRATION. Qui amène les oeufs en chocolat ? Les cloches ou les lapins ?
ILLUSTRATION. Qui amène les oeufs en chocolat ? Les cloches ou les lapins ? © ILLUSTRATION / PIXABAY


Les cloches des églises catholiques ne doivent pas sonner entre le jeudi saint et le dimanche de Pâques. La tradition est respectée en France, en Belgique ou Italie. On raconte alors aux enfants que les cloches allaient se faire bénir par le Pape, à Rome. Sur le chemin du retour, elles carillonnaient et déposaient dans les jardins des oeufs en chocolat.
Dans les pays de l'Est, c'est le lapin qui est censé amener les oeufs en chocolat. Le lapin est l'image de la fertilité du printemps dans les traditions germaniques. Le lièvre, le coucou ou la cigogne peuvent aussi prendre l'apparence de donateurs des oeufs en chocolat..

Évidemment, les traditions varient selon les cultures, les pays. Pour les Grecs, l'oeuf est aux origines du cosmos et de la vie. Selon certains penseurs grecs, au commencement, le chaos s'est unit à l'esprit, produisant le désir, d'où naquit l'oeuf primordial. Mais c'est aussi un symbole de renaissance... L'oeuf se serait brisé en deux sphères : une d'or et une d'argent, symbolisant chacune le ciel et la terre. L'oeuf rappelle la courbure de la femme enceinte mais aussi la rotation de la Terre autour du Soleil... Pâques rappelle donc ce pouvoir sacré.

La coutume est aussi antique. Les Égyptiens et les Perses avaient pour habitude, au printemps, de teindre les oeufs et les offrir pour signifier le renouveau de la vie. Les Gaulois eux, peignaient les oeufs en rouge, pour rappeler la couleur du soleil. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus : envie d'évasion santé société famille idées de sorties sorties et loisirs culture cuisine gastronomie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter