Passage à niveau de Jonches : le tracé n°5 confirmé au grand dam de riverains de Laborde et Monéteau

Les travaux de contournement devraient débuter à la fin de l'année 2019 / © France 3 Bourgogne
Les travaux de contournement devraient débuter à la fin de l'année 2019 / © France 3 Bourgogne

La passage à niveau de Jonches, dans l'Yonne, est classé comme le onzième plus dangereux de France. Depuis des années, un projet de suppression est à l'étude. Le tracé de contournement n°5 a été retenu par le comité de pilotage, ce qui déplaît à certains riverains.

Par Maryline Barate


Un communiqué de presse de la préfecture de l'Yonne que le comité de pilotage sur la suppression du passage à niveau de Jonches s’est réuni ce vendredi 26 octobre 2018. Cette instance a validé le tracé de contournement n°5. C'est le scénario qui avait été retenu par l'État il y a déjà plusieurs années. Il prévoit de relier le nord-ouest de Jonches à Monéteau, en quasi ligne droite, en passant par le raccordement de la RN77 à la RD 84.


Cette solution n'est pas du goût d'une partie des riverains de Monéteau et du hameau de Laborde ainsi que de certains élus. Ils s'alarment de l'augmentation de la circulation à proximité des habitations. Certains craignent aussi pour la zone de captage des eaux traversée par ce projet de contournement.


Des tracés alternatifs écartés

Ces opposants militaient pour les tracés alternatifs n°1 et n°2, certes plus longs mais qui avaient l'avantage à leurs yeux de les éloigner du trafic routier. Après avoir obtenu en avril dernier que ces deux scénarios reviennent dans la discussion, ces riverains découvrent aujourd'hui que le comité de pilotage les a définitivement enterrés.


"Au vu de ces éléments, et notamment les aléas techniques et environnementaux, le surcoût (au minimum 10 millions d'euros), les délais supplémentaires (deux ans de plus) et le nombre d'habitations concernées (près de 35), les tracés 1 et 2 ont été écartés", précise le communiqué de presse de la préfecture de Saône-et-Loire.


L'Etat souhaite désormais engager l'enquête publique au plus vite, en l'occurrence début 2019.

Le reportage d'A. Richard et C. Heudes avec :
  • Hassan Maazouz, riverain du passage niveau de Jonches
  • Pierre Mercier, riverain du passage niveau de Jonches
  • Robert Bideau, maire (SE) de Monéteau
  • Paolo Zaoros, riverain - adjoint au maire de Monéteau
    Comment supprimer le passage à niveau de Jonches ?

A lire aussi

Sur le même sujet

Jura : des cartes en bois mondialement connues

Les + Lus